Socialisation et présentation de votre nouveau chiot

Publié par
Le
Lecture de minutes

Félicitations! Il est temps d’emmener votre nouveau chiot à la maison. Vous devriez commencer en priorité par rendre votre maison à l’épreuve des chiots, trouver un vétérinaire et acheter de la nourriture saine pour les chiots, mais ce dont vous avez sans doute le plus envie est de le socialiser. Comme vous aimez passer du temps à l’extérieur de la maison, il est très important pour vous de socialiser votre chiot pour qu’il se comporte bien pendant vos sorties.


Selon la Animal Humane Society, « la meilleure période d’apprentissage dans la vie d’un chien commence (...) vers l’âge de 3 semaines et dure jusqu’à l’âge de 16 à 20 semaines ». Le plus souvent, les chiots sont adoptés dans leur foyer permanent entre l’âge de 7 et 12 semaines. Lorsque votre chiot est exposé à des humains et à d’autres animaux avant d’arriver dans son foyer permanent, il possède de bonnes bases pour socialiser.

Large brown dog lying down next to a Chihuahua at the park.

Socialiser votre chiot à la maison

La socialisation commence à la maison. Dans les premiers temps suivant l’adoption de votre chien, attendez-vous à une période d’ajustement. Votre chiot pourrait être nerveux lorsque vous le laissez seul s’il était habitué à passer du temps avec d’autres animaux et des humains. Libérez une partie de votre horaire pour pouvoir passer du temps avec votre nouveau chien à la maison, mais encouragez-le aussi à jouer par lui-même. Une partie de la socialisation consiste à développer l’indépendance afin que votre chien ne souffre pas d’anxiété lorsque vous n’êtes pas là.

Si vous avez d’autres animaux domestiques, veillez à leur présenter votre nouveau chien dans un environnement sécuritaire. Ne forcez jamais une relation entre les animaux. Faites qu’ils puissent se sentir les uns les autres, au sens propre comme au sens figuré. Limitez leurs interactions au début, même s’ils semblent bien s’entendre dès le départ, et allongez-les au fil des jours. Cela rassurera votre nouveau chiot de savoir qu’il a une porte de sortie lorsqu’il se sent anxieux, en plus de lui apprendre que vous êtes en charge. Cela aidera aussi à atténuer le stress que vos autres animaux pourraient ressentir devant un nouveau chiot dans la maison.

Votre maison est pleine d’objets que votre chien n’a jamais vus auparavant. En faisant face à ses peurs chez vous, votre chien deviendra plus apte à socialiser hors de la maison. Si par exemple l’aspirateur semble rendre votre chien méfiant ou même l’effrayer, éteignez-le et laissez votre chien l’explorer, et permettez-lui aussi de le faire lorsque vous n’utilisez pas l’aspirateur. Puis, lorsque votre chien se trouve à portée de vue mais pas près de l’aspirateur, allumez celui-ci pour que votre chien puisse le voir et l’entendre fonctionner. En faisant face à ses peurs de manière sécuritaire, votre chien ne sera pas anxieux devant de nouvelles expériences.

Une fois que votre chiot est confortable à la maison, avec votre famille et vos animaux domestiques, invitez de vos amis ou des membres de votre famille élargie et encouragez-les même à emmener leurs propres animaux domestiques! Un chien socialisé ne devrait pas se montrer territorial, alors familiarisez-le avec de nouveaux visages pendant qu’il est encore jeune. Ne permettez que les comportements auxquels vous vous attendez d’un chien bien dressé en présence de visiteurs. Ne laissez pas votre animal domestique sauter sur des invités ou japper contre des voitures dans l’entrée. Vous pouvez aussi « dresser » vos amis ou membres de votre famille pour qu’ils n’encouragent pas de mauvaises habitudes. Par exemple, ne leur permettez pas de lui donner de la nourriture de table afin qu’il ne développe pas d’attentes en grandissant.

Socialiser votre chiot à l’extérieur

Il est très important d’amener votre jeune chiot à l’extérieur et dans de nouveaux environnements. Il ne faut pas que votre chien ait peur des foules ou qu’il soit agressif lorsqu’il est approché par des étrangers ou d’autres animaux. En l’emmenant autant dans des lieux calmes que dans des lieux occupés, vous ferez en sorte qu’il se sentira à l’aise dans différents endroits une fois adulte.

Tenez compte de l’âge des humains que votre chien côtoie. Si vos visiteurs à la maison sont tous des adultes, il est important d’amener votre nouveau chiot à côtoyer des enfants en public, même si ce n’est qu’indirectement. Promenez votre chien dans le parc pendant que des enfants jouent pour qu’il puisse se familiariser avec leur énergie et leur enthousiasme. Assurez-vous toutefois de garder une distance sécuritaire jusqu’à ce que votre chiot ait terminé avec succès un programme de dressage pour chien. Les cours d’obéissance en groupe sont aussi un excellent endroit pour aider votre chien à interagir avec d’autres personnes et d’autres chiens dans un environnement contrôlé.

Lorsque votre chien est prêt à rencontrer de nouvelles personnes, montrez-lui la façon appropriée d’accueillir des étrangers. Pour commencer, assurez-vous que votre chien a suffisamment d’espace pour bouger. Il ne faut pas qu’il se sente pris à l’étroit lorsqu’il rencontre des étrangers. Assurez-vous ensuite qu’il est calme et qu’il est assis avant de lui présenter une personne nouvelle pour lui. Dans le même ordre d’idée, il est aussi bon de montrer aux étrangers comment bien se présenter à votre chien. Ne laissez personne se précipiter sur lui, car il pourrait se sentir menacé; interdisez aussi aux inconnus de lui toucher le visage. Apportez des gâteries lors de vos promenades pour que des étrangers puissent lui en donner quand il est calme. Le récompenser lorsqu’il se comporte bien aidera à renforcer les bons comportements.

La socialisation de votre chien se fera rapidement si vous favorisez toujours un environnement calme et sécuritaire. Rappelez à vos amis, à votre famille et aux étrangers de ne jamais forcer une interaction avec votre chien, et ce dernier se sentira de plus en plus à l’aise et heureux de se faire de nouveaux amis.

Contributor Bio

Erin Ollila

Erin Ollila croit au pouvoir des mots et à la façon dont les messages peuvent informer, voire transformer les lecteurs visés. Ses écrits sont publiés un peu partout sur la toile et dans la presse imprimée. Elle a rédigé des entrevues, des billets de blogue et des récits non romanesques, et elle prête également sa plume. Erin est passionnée par le référencement naturel et les médias sociaux. Elle a obtenu une maîtrise en beaux-arts de l’Université Fairfield en création littéraire. Écrivez-lui sur Twitter @ReinventingErin ou découvrez son univers à l’adresse http://erinollila.com.

ARTICLES ASSOCIÉS

PRODUITS ASSOCIÉS