Conseils pour les propriétaires qui doivent laisser leur nouveau chien seul à la maison

Publié par
Le
Lecture de minutes

Ramener un nouveau chien à la maison demande un gros ajustement et, espérons-le, votre nouveau petit compagnon grouillant est aussi content qu’il puisse l’être. Il est entouré de l’amour et de l’attention de sa nouvelle famille.

Mais, à l’approche du lundi matin, l’anxiété monte. Pour plusieurs familles, le travail et l’école les forcera à laisser leur chien seul à la maison pendant quelques heures (comptez-vous parmi les chanceux si vous avez la possibilité d’amener votre chien avec vous au travail). Alors, comment pouvez-vous vous assurer que votre chien demeure en sécurité et heureux pendant votre absence?

Accoutumez votre chien à sa cage

Une cage, si elle est utilisée correctement, peut être votre meilleur outil pour aider votre chien à se faire aux règles de la maison. Elle pourrait jusqu’à devenir son endroit préféré où aller lorsqu’il est seul chez vous – un coin paisible, parfait pour faire une bonne sieste. Cela dit, si une cage peut constituer une bonne option pour au moins une partie d’une journée de travail de 9 à 5, vous devez faire attention à ne pas abuser de ce moyen. Par exemple, si votre chien a déjà passé toute la nuit dans sa cage, ne serait-ce pas trop pour lui d’y être enfermé aussi pendant tout le jour? Une cage peut être un outil précieux, mais utilisez-la avec modération pour que votre chien ne développe pas d’aversion à son égard.

Organisez une pièce pour votre chien

Si vous devez laisser votre chien seul à la maison toute la journée, envisagez d’organiser pour lui une petite pièce de votre maison, que vous pourrez garder fermée pendant votre absence. PetMD énumère plusieurs mesures pour rendre une pièce « à l’épreuve d’un chien » et pour qu’il y soit en sécurité :

  • Serrez les corbeilles pour qu’elles soient hors d’atteinte
  • Retirez les produits chimiques dangereux, comme les produits de nettoyage et les médicaments
  • Couvrez les prises électriques
  • Retirez les objets qu’il est susceptible de mâchouiller ou d’avaler, comme les chaussures, les fournitures de bricolage et les pièces de monnaie

En fait, retirez tout ce qui pourrait amener votre chien à faire du grabuge pendant votre absence. Les meilleures candidates sont les pièces dotées d’un plancher facile à nettoyer, comme un plancher carrelé. Désignez des espaces pour les besoins, le dodo, et le jeu. Laissez-lui de l’eau et des jouets à mâchouiller pour qu’il ne s’ennuie pas, et placez des journaux ou des tapis de propreté pour chiens s’il devait arriver un accident. Si votre nouveau chien est un chiot, des accidents sont presque certains de se produire. Laissez-le seul dans la pièce quelques minutes à la fois jusqu’à ce qu’il s’habitue à l’idée, puis commencez à l’y laisser seul de plus en plus longtemps. À mesure qu’il s’accoutume à cette pièce et que son comportement vous semble de plus en plus satisfaisant, vous pouvez commencer à étendre son accès à une plus grande partie de la maison lorsque vous êtes absent. Les meilleurs moments pour faire ce genre d’essais sont lorsque vous n’avez à vous absenter qu’une ou deux heures, comme pour aller faire des commissions. S’il se comporte bien dans un plus grand espace pendant une courte période, vous pouvez aussi prolonger peu à peu le temps où il est libre de parcourir la maison pendant votre absence, jusqu’à l’équivalent d’une journée de travail complète.

Owner and Labrador dog walking in city on unfocused background

Embauchez un promeneur de chiens

Une marche pendant la journée représente plus qu’un bon exercice pour votre chien. Une bonne marche peut aussi le vivifier en stimulant tous ses sens et en l’amenant à socialiser avec d’autres animaux et des humains, et cela accélèrera le processus de dressage à la maison. De plus, une bonne marche fait dépenser de l’énergie à votre chien, ce qui le rendra moins susceptible de mâchouiller ou de se livrer à d’autres comportements destructeurs pendant qu’il attend que vous retourniez à la maison. Si vos enfants passent les vacances chez vous pendant l’été, c’est une excellente façon de renforcer leur lien avec votre chien et de les amener à sortir un peu de la maison pour qu’ils fassent eux aussi de l’exercice.

Inscrivez-le à une garderie pour chiens

Une garderie pour chiens de qualité peut offrir un exutoire fort commode pour les chiens très énergiques. Une garderie pour chiens permet généralement aux chiens de se promener et de s’ébattre librement, en leur fournissant des activités et des jeux, ainsi que tout plein d’amour et d’attention. Une garderie peut constituer une bonne option pour les familles très occupées, les personnes âgées, ou toute autre personne qui n’a pas le temps ou la capacité de faire faire de l’exercice à son chien ou de lui accorder le temps dont il a besoin. Vetstreet conseille de choisir un établissement bien tenu et sécuritaire, employant un personnel qui cajolera votre chien autant que vous! Assurez-vous de lire les avis en ligne ou de demander à vos amis et aux membres de votre famille s’ils connaissent des garderies de qualité, et de faire une visite de l’établissement avant d’y laisser votre chien. Une bonne chose avec les garderies pour chiens est que vous n’avez pas à y emmener votre chien tous les jours, car cela peut vite devenir coûteux. Un jour ou deux à la garderie aidera votre chien à faire de l’exercice et à socialiser avec d’autres chiens, ce qui constitue une étape importante de son développement.

Prenez des congés

Les congés dits de « patte-ternité » sont un nouveau concept qui prend de l’ampleur au Royaume-Uni, révèle USA Today. Demandez à votre patron s’il est ouvert à l’idée de vous laisser travailler à la maison, ou bien de vous accorder quelques jours de congé ou une petite demi-heure supplémentaire à l’heure du dîner afin que vous puissiez faire un saut chez vous pour promener votre chien. Soyez honnête et n’allez pas jusqu’à culpabiliser votre patron s’il semble réticent. Cela dit, il pourrait être en votre faveur de partager des photos de votre nouveau membre de la famille et de décrire les yeux suppliants qu’il vous fait et qui vous fendent le cœur chaque matin lorsque vous quittez la maison. C’est ce genre de chose qui fait de l’adoption d’un nouveau chiot (ou d’un chien tout court) une grande responsabilité. Vous ne devriez le faire que si vous savez que vous et votre famille avez suffisamment de temps à accorder à ce chien, à son dressage et à son développement.

Un nouvel animal à la maison demande beaucoup de temps, d’amour et de dévouement, et il est impossible d’expliquer à votre joyeuse boule de poils que vous devez aller au travail. Mais en réfléchissant à vos options et en ayant un plan en place, vous pouvez éviter le stress et la culpabilité que vous ressentez lorsque vous devez laisser votre chien seul. Et si ça peut vous consoler, cela fera en sorte que les moments que vous passez ensemble vous seront encore plus précieux.

Contributor Bio

Kara Murphy

Kara Murphy

Kara Murphy est rédactrice pigiste et propriétaire d’animal domestique. Elle vit à Erie, en Pennsylvanie. Elle a un goldendoodle qui s’appelle Maddie.

Related Articles

Related products