Chien qui ne défèque pas ou n’urine pas?

Article publié par
minutes de lecture

Êtes-vous inquiet parce que votre chien ne défèque pas ou n’urine pas?

La constipation chez le chien et l’incapacité d’un chien à uriner peuvent être des problèmes graves. Alors, que devrait faire un propriétaire d’animal domestique? Voici quelques renseignements de base qui pourraient expliquer ce qui se passe dans le corps de votre chien. Avec ces faits en main, vous pourrez aider votre vétérinaire à trouver la cause du problème.

Quand cela devient-il un problème?

Tout d’abord, déterminez si votre chien a vraiment un problème. Point de départ : les chiens produisent habituellement des selles une ou deux fois par jour.

L'American Kennel Club (AKC) a dressé une liste des signes d’un chien constipé. On y retrouve :

  • Quelques jours entre la défécation
  • Des selles dures, sèches et semblables à des cailloux
  • Le ténesme, qui signifie que votre chien force sans résultat ou presque. Ou il produit de petites quantités de matières fécales liquides mélangées à du sang.
  • Défécation douloureuse ou difficile, aussi appelée dyschésie

Qu’est-ce qui cause la constipation?

Il existe de nombreuses causes sous-jacentes à la constipation. Certaines causes sont faciles à corriger, comme modifier ses repas pour y ajouter des ingrédients riches en fibres. Toutefois, la constipation peut également être un signe d’un problème plus important, comme une tumeur dans le côlon ou le rectum ou une occlusion intestinale. Les vétérinaires peuvent souvent dire quel est le problème en fonction de l’endroit où se produit le problème dans l’appareil digestif.

En plus des aliments, l’AKC nomme d’autres problèmes courants associés à la constipation chez le chien :

  • Vieillissement
  • Niveau d’activité
  • Tumeurs de l’appareil digestif
  • Autres tumeurs
  • Problèmes de glandes anales
  • Hypertrophie de la prostate
  • Déshydratation ou déséquilibres électrolytiques
  • Médicaments
  • Maladies métaboliques
  • Maladies de la colonne vertébrale et blessures
  • Troubles du système nerveux central
  • Stress et problèmes psychologiques
  • Troubles orthopédiques
  • Problèmes postopératoires
  • D’autres obstructions dans l’appareil digestif, comme des corps étrangers ingérés

Si votre chien est constipé et que l’intervalle entre les selles est court, il existe des solutions que vous pouvez essayer à la maison. Par exemple, ajoutez de la nourriture en conserve au menu de votre chien. La forte teneur en eau des aliments humides peut aider à faire bouger les choses. Faire faire de l’exercice plus souvent à votre chien peut l’aider, tout comme s’assurer qu’il a suffisamment d’eau à boire.

Beagle lifting leg on snow bank.

Si la constipation dure plus de quelques jours, consultez un vétérinaire pour vous assurer que le problème n’est pas le résultat d’un problème médical sous-jacent. Assurez-vous de mentionner au vétérinaire la dernière fois que le chien a fait ses besoins, la consistance des selles, son alimentation et tout autres signes de problème. Dans le cas d’une occlusion intestinale, une intervention peut être nécessaire pour éliminer toute obstruction.

Lever la patte

Qu’en est-il d’un chien qui n’urine pas?

Un chien adulte typique en bonne santé doit uriner de trois à cinq fois par jour. Un jeune chien ou un chien plus âgé pourrait avoir besoin d’uriner plus souvent.

Un chien qui n’urine pas est un problème tout aussi grave qu’un chien qui ne défèque pas. Il pourrait éprouver un certain nombre de problèmes de santé critiques. Si votre chien est vraiment incapable d’uriner, l’incapacité de la vessie à éliminer les toxines du corps pourrait rapidement devenir fatale.

L’AKC énumère les causes courantes des problèmes à uriner, notamment :

Il faut également noter que les facteurs de stress environnementaux peuvent expliquer pourquoi un chien est incapable d’uriner. Un chien qui n’est pas à l’aise avec son environnement – comme un chien récemment adopté, par exemple – pourrait ne pas uriner pendant ce qui semble être une longue période. Ce n’est pas une raison suffisante de s’inquiéter de la santé de votre chien. Donnez-lui de nombreuses chances d’aller faire ses besoins et il finira par se sentir à l’aise.

Votre chien et votre vétérinaire comptent sur vous pour reconnaître un problème de santé potentiel. C’est pourquoi il est important de porter attention à tout changement dans le comportement habituel de votre chien et surtout lorsqu’il veut aller faire ses besoins. Bien qu’il ne soit pas toujours agréable de regarder votre petit compagnon faire ses besoins, c’est souvent l’un des signes les plus notables de la santé globale d’un chien. Donc, si vous remarquez des changements dans son comportement lorsqu’il fait ses besoins ou lors de la défécation, ou des changements dans la consistance de ses selles, vous pouvez toujours communiquer avec votre vétérinaire afin de planifier un rendez-vous au besoin.

Contributor Bio

Kara Murphy

Kara Murphy

Kara Murphy est rédactrice pigiste et propriétaire d’animal domestique. Elle vit à Erie, en Pennsylvanie. Elle a un goldendoodle qui s’appelle Maddie.

ARTICLES ASSOCIÉS

PRODUITS CONNEXES