Problèmes urinaires chez les chiens : Ce que vous devez savoir

Article publié par
minutes de lecture

Peu de choses peuvent perturber le lien harmonieux que vous avez avec votre chien, comme les problèmes urinaires. Lorsque votre chien adulte dressé utilise votre maison pour faire ses besoins, vous aurez tendance à penser qu’il le fait par méchanceté et qu’il doit être réprimandé pour son méfait. Mais la vérité est que la miction inappropriée chez le chien est souvent hors de son contrôle et qu’elle a habituellement une cause sous-jacente qui n’a rien à voir avec un mauvais comportement.

Pourquoi votre chien fait-il ses besoins dans la maison

Plusieurs raisons pourraient expliquer pourquoi votre chien urine à l’intérieur de la maison. Il peut s’agir d’un problème aussi simple que de boire trop d’eau et d’un besoin de sortir plus souvent qu’il ne peut le faire. Il est possible qu’il n’ait tout simplement pas été adéquatement entraîné à la propreté. Il est difficile de faire comprendre à votre animal qu’il doit faire ses besoins à l’extérieur – et uniquement à l’extérieur! L’apprentissage de la propreté peut s’avérer plus difficile si vous autorisez votre chien à faire parfois ses besoins dans une zone désignée à l’intérieur, sur un tapis d’apprentissage pour chiots, par exemple. Il est facile pour les chiens de ne pas savoir ce qui est approprié.Black French bulldog lying on a bed.

Il est également possible que votre chien marque son territoire à l’intérieur. Cela se produit généralement chez les chiens mâles non stérilisés, et parfois le comportement cesse après l’opération. Les mâles et les femelles stérilisés peuvent adopter ce comportement de temps en temps, surtout s’ils se sentent menacés par l’arrivée d’un autre animal domestique.

Il n’est pas rare que les problèmes urinaires chez les chiens soient le signe d’un problème psychologique plus profond, comme l’anxiété. En plus de ce qui précède, les possibilités suivantes pourraient expliquer pourquoi votre chien urine à l’intérieur de la maison :

  • Trop d’enthousiasme : Bien que la perte du contrôle de la vessie en raison de l’excitation soit plus fréquente chez les chiots et que la plupart des chiens parviennent à se contrôler, certains chiens conservent cette habitude jusqu’à l’âge adulte.
  • Soumission : Certains chiens urinent en signe de soumission à d’autres chiens ou animaux, et même parfois aux humains.
  • Anxiété ou peur : Le fait de faire ses besoins à l’intérieur peut être une réponse à un certain nombre de comportements craintifs ou d’anxiété. Si votre chien fait ses besoins dans la maison lorsqu’il est seul, cela pourrait être un signe d’anxiété de séparation. Il se peut que quelque chose dans l’environnement de votre chien, comme un bruit fort, le fasse craindre de sortir.
  • Changement d’environnement : Si vous avez récemment déménagé et que l’environnement de votre chien a changé, il n’associe pas forcément le nouvel endroit à une interdiction de faire ses besoins. Dans ce cas, un apprentissage supplémentaire de la propreté peut s’avérer nécessaire pour lui faire comprendre que votre nouvelle demeure est toujours considérée comme un intérieur et qu’il doit faire ses besoins à l’extérieur.

Problèmes urinaires liés à la santé chez les chiens

Bien sûr, si un chien adulte bien dressé et bien ajusté commence soudainement à uriner à l’intérieur, il y a de fortes chances que ce comportement soit le symptôme d’un problème de santé sous-jacent. Certaines affections peuvent entraîner une perte involontaire du contrôle des muscles de la vessie, tandis que d’autres, comme certaines maladies et infections, peuvent augmenter la fréquence et l’urgence des mictions. Voici une liste des causes médicales potentielles de problèmes urinaires chez le chien :

  • Diabète
  • Douleur en s’accroupissant ou en soulevant la patte pour uriner
  • Vessie ou tube urinaire infecté
  • Calculs vésicaux 
  • Maladie rénale ou hépatique
  • Tumeurs
  • Syndrome de Cushing ou maladie d’Addison
  • Problèmes au niveau des glandes surrénales
  • Parasites intestinaux
  • Troubles cognitifs causés par une maladie du cerveau ou une démence
  • Maladies et affections liées à l’âge

Ce que vous devez faire

Si votre chien commence à faire ses besoins dans la maison, la première chose que vous devez faire est de le faire examiner par un vétérinaire pour écarter tout problème de santé sous-jacent potentiellement grave. S’il s’avère que votre chien souffre d’un problème de santé, il y a de fortes chances que, une fois ce problème traité, il cesse de se soulager de façon inappropriée.

Toutefois, si le problème est lié à l’âge ou s’il s’agit d’un problème chronique et que la miction ne risque pas de s’atténuer, parlez à votre vétérinaire des solutions de compassion qui faciliteront les soins et le confort de votre chien. Vous devrez peut-être le promener ou le faire sortir plus souvent, ou le confiner à un petit endroit recouvert de tapis d’entraînement lorsque vous ne pouvez pas être là pour le sortir. Les couches pour chiens peuvent contribuer à réduire les accidents.

Pour ce qui est des problèmes urinaires liés au comportement, parlez-en à votre vétérinaire. Pour des problèmes plus graves comme l’anxiété de séparation, le vétérinaire peut vous orienter vers un spécialiste en comportement canin qui pourra vous aider à traiter l’anxiété sous-jacente qui pousse votre chien à uriner à l’intérieur. Il peut également être judicieux de consulter un dresseur de chiens pour renforcer l’apprentissage de la propreté et aider votre chien à comprendre où il doit faire ses besoins. Vous devriez utiliser une solution de nettoyage enzymatique sur les endroits où des accidents se sont produits afin d’éliminer complètement toutes traces d’urine et d’odeurs, de sorte que votre chiot ne soit pas tenté de retourner à cet endroit.

Ne punissez jamais votre chien s’il urine à l’intérieur de la maison, car les chiens n’associent pas toujours le mauvais comportement à la punition, et cela pourrait en fait aggraver le problème pour lui. Cela est particulièrement vrai si vous le laissez seul à la maison et que vous trouvez une flaque plutôt que de le prendre sur le fait. Contrairement au mythe courant, vous ne devriez jamais frotter le museau de votre chien dans ses dégâts, car, là encore, il ne risque pas d’associer la punition au comportement. Au lieu de cela, récompensez-le lorsqu’il sort faire ses besoins à l’extérieur en lui donnant des gâteries, en l’encourageant et en lui donnant beaucoup d’affection. Vous pouvez même le récompenser lorsqu’il signale qu’il doit sortir en s’asseyant près de la porte ou en faisant sonner une cloche près de la porte, si vous préférez cette méthode.

Il peut être difficile de faire preuve de patience lorsque votre gentil chien a ruiné le tapis ou que vous êtes fatigué de nettoyer les flaques, mais il est utile de considérer les problèmes urinaires de votre chien non pas comme un signe de désobéissance, mais plutôt comme un appel à l’aide. Qu’il s’agisse d’un problème comportemental ou médical, le fait d’approfondir la question pour déterminer la raison pour laquelle votre chien fait ses besoins à l’intérieur contribuera grandement à arrêter ce comportement une fois pour toutes.

ARTICLES ASSOCIÉS

PRODUITS CONNEXES