Les raisons des vomissements chez les chats

Publié par Chrissie Klinger
Le
Lecture de minutes

Aucun propriétaire d’animal domestique n’aime entendre ce son : un bruit de crachements provenant d’une autre pièce, indiquant qu’il va y avoir un dégât à nettoyer. Lorsque votre chat commence à s’étouffer, la première pensée qui pourrait vous passer par la tête est : « Oh non, qu’est-ce qu’il a encore fait cette fois? ». Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles votre chat pourrait vomir, dont certaines plus sérieuses que d’autres. En tant que nouveau propriétaire d’animal domestique, il est important pour vous de connaître les types de vomissures des chats et lorsqu’un tel incident justifie une visite chez le vétérinaire.

Long haired cat with open mouth nibbling on grass

Boules de poils : une cause fréquente de vomissements chez les chats

Même en tant que propriétaire de chat chevronné, il est important de comprendre les raisons derrière les vomissements des chats. À mesure que les chats vieillissent, leur corps change et ce qu’ils vomissent peut vous informer à savoir si ces changements sont normaux ou anormaux.

Bien que les vomissements d’un chat puissent être dus à l’ingestion d’un morceau de plante d’intérieur ou de jouet, votre chat peut aussi avoir mal au cœur s’il avale trop de poils en se nettoyant. Dans ce dernier cas, cela prendra généralement la forme d’une boule de poils.

Vomir une boule de poils de temps en temps est normal pour un chat, mais il y a des moments où cela devient inquiétant. Les boules de poils ne devraient pas être douloureuses, fréquentes ou difficiles à cracher pour votre chat. Les boules de poils non traitées peuvent également descendre plutôt que remonter, et ainsi causer des blocages intestinaux douloureux dans des cas extrêmes, selon The Nest. Surveillez donc votre chat et soyez attentif aux signes de constipation, de léthargie et d’anorexie s’il n’a pas craché de boule de poils depuis un certain temps. Si votre chat a constamment des problèmes avec les boules de poils, vous pourriez essayer une nourriture pour chats formulée pour les boules de poils.

Astuce pour le diagnostic des vomissements chez les chats

Une boule de poils de temps à autre (souvent accompagnée de liquide mousseux ou jaune) ne justifie pas nécessairement d’appeler votre vétérinaire, mais si votre chat se met à en cracher souvent, par exemple une par semaine, ou si les boules de poils sont grosses et semblent lui causer de l’inconfort, vous feriez sans doute mieux d’aller le faire examiner.

Selon le Cornell Feline Health Center, la plupart des vétérinaires commencent par déterminer si le problème de vomissements est lié ou non aux boules de poils. Ils cherchent ensuite à savoir si l’animal a pu avaler un corps étranger ou ingérer une substance nocive à la maison, et finalement, au besoin, ils utiliseront les rayons X ou les ultrasons pour trouver le problème.

Il est bon de savoir que la plupart des vétérinaires tenteront de déterminer la cause des vomissements selon cette procédure, car ainsi vous pourrez recueillir des renseignements utiles avant de prendre rendez-vous. Lorsque vous appelez le vétérinaire, soyez prêt à décrire les activités et l’environnement récents de votre chat, de même que la fréquence et l’apparence de ses vomissures.

Autres raisons derrière les vomissements chez les chats

Si votre chat vomit mais reprend aussitôt ses activités habituelles, continue de manger et semble en santé, il est probable que ni vous ni lui n’ayez vraiment à vous inquiéter. Toutefois, dans certains cas, des vomissements fréquents ou excessifs peuvent être le résultat d’une affection grave.

Du vomi reste du vomi, mais sa couleur et son contenu peuvent être très révélateurs de ce qui pousse votre chat à vomir. Par exemple, du vomi jaune accompagné de mousse est habituellement dû à une boule de poils, mais une bile jaune épaisse peut être un signe d’une grave affection ou d’une infection rénale, affirme le Washington State University College of Veterinary Medicine. Si ce vomi jaune est accompagné d’une léthargie, d’une perte d’appétit ou d’une augmentation de l’appétit, ou encore d’un comportement anormal, vous devriez immédiatement emmener votre chat chez le vétérinaire.

Un autre cas où votre chat pourrait vomir concerne la nourriture non digérée. Parfois, votre animal domestique mange simplement trop rapidement et renvoie son repas au complet. C’est ce qu’on appelle la régurgitation; cela se produit chez de nombreux chats, et ce n’est généralement pas un problème inquiétant. Vous devriez peut-être simplement lui donner de plus petites portions et plus fréquemment afin de l’obliger à ralentir lorsqu’il mange.

Dans de rares cas, des parasites internes peuvent être la cause des vomissements. Votre vétérinaire devra peut-être effectuer un raclage cutané ou une analyse sanguine pour exclure les parasites.

Allergies alimentaires

Certains chats peuvent également présenter des troubles digestifs en raison de sensibilités et d’allergies alimentaires. Portez une attention particulière aux comportements de votre chat avant et après qu’il ait mangé. Outre les vomissements, a-t-il de la diarrhée, des zones dégarnies ou des démangeaisons? Discutez de ces observations avec votre vétérinaire et suivez ses conseils en matière de changements de nourriture.

Certains chats pourraient avoir besoin d’une nourriture spéciale ou thérapeutique pour résoudre le problème. D’autres pourraient avoir besoin de médicaments ou de subir des tests plus poussés pour résoudre le problème et réduire les vomissements. Ne tentez pas de diagnostiquer vous-même l’allergie de votre chat, car le fait de changer son alimentation risquerait d’aggraver davantage ses problèmes d’estomac si ce n’est pas fait correctement.

Restez prudent, et si quelque chose ne semble pas aller chez votre chat, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire. Bien que les causes de vomissements chez les chats soient faciles à résoudre, chaque chat est différent et votre vétérinaire est la personne la mieux qualifiée pour diagnostiquer ce problème.

Façons de prévenir les vomissements chez les chats

Tous les propriétaires d’animaux domestiques voudraient bien connaître le secret pour éliminer les vomissements de leur chat, n’est-ce pas? Ou même un moyen de leur apprendre à ne pas le faire sur le lit ou le tapis. Malheureusement, il n’existe pas de formule magique. Toutefois, vous pouvez essayer certaines choses pour soulager l’inconfort de votre chat et vous éviter du nettoyage.

Les vomissements les plus faciles à prévenir sont ceux dus aux boules de poils. En brossant régulièrement votre chat, en le gardant actif et en lui offrant une alimentation équilibrée, vous pourrez peut-être parvenir à réduire le nombre de boules de poils.

Pour éviter les régurgitations, veillez à nourrir votre chat à la même heure chaque jour. Donnez-lui la quantité de nourriture recommandée par votre vétérinaire et ayez de l’eau propre et fraîche à sa disposition en tout temps. Un chat qui vomit ou régurgite fréquemment pourrait devenir déshydraté. Puisque l’apport en eau de la plupart des chats vient de leur nourriture, la vomir pourrait entraîner une perte d’eau, donc assurez-vous d’avoir de l’eau en quantité suffisante à sa disposition et encouragez-le à boire quand c’est possible. Ces trois mesures simples peuvent grandement aider à éviter que votre chat mange excessivement ou trop vite. Pour un chat qui continuerait quand même de se goinfrer, vous pourriez essayer un jouet distributeur ou une nourriture sèche en grosses croquettes pour le forcer à ralentir.

Les nourritures spéciales ou les médicaments prescrits par votre vétérinaire peuvent également aider à soulager les problèmes de santé sous-jacents ou les allergies causant les vomissements de votre chat. Veillez à faire régulièrement examiner votre chat par un vétérinaire et discutez de vos préoccupations.

Bien que le nettoyage de dégâts et de fluides corporels soit une expérience que tous les propriétaires d’animaux domestiques vivront à un moment ou un autre, suivre ces conseils et savoir quand demander l’aide d’un professionnel pourra, avec un peu de chance, rendre cette expérience aussi rare que possible.

Contributor Bio

Chrissie Klinger

Chrissie Klinger

Chrissie Klinger est propriétaire d’animal domestique. Elle aime partager sa demeure avec ses bébés à quatre pattes, ses enfants et son époux. Enseignante, écrivaine et blogueuse, Chrissie Klinger aime passer son temps libre avec tous les membres de sa famille. Elle s’efforce d’écrire des articles qui aident les propriétaires d’animaux domestiques à mener une vie plus active et plus riche avec leurs compagnons.

ARTICLES ASSOCIÉS

PRODUITS CONNEXES