Comment donner des comprimés et autres médicaments à votre chat

Publié par par la Dre Christine O’Brien
Le
Lecture de minutes

Être malade n’a rien de drôle, surtout lorsque nous devons prendre des médicaments pour nous sentir mieux. Cela vaut aussi pour nos compagnons à quatre pattes. Que ce soit en raison d’une maladie ou d’allergies, les chats doivent parfois prendre des médicaments pour améliorer leur santé.

Utilisez ces astuces utiles pour donner des comprimés à votre chat; cela rendra le processus moins stressant pour vous deux et l’aidera à se sentir mieux.

Retenir votre chat

Pour certains chats, le simple fait d’être tenus peut causer du stress. Approchez votre chat calmement et parlez-lui d’une voix douce et apaisante pendant que vous le prenez. Enveloppez-le dans une serviette ou une couverture, et pour lui éviter d’être inconfortable et anxieux, soutenez ses jambes de sorte qu’elles ne pendent pas, conseille Marilyn Krieger dans Petcha.

Comment donner un comprimé à votre chat

Les médicaments pour chats sont habituellement sous forme de comprimés. Au moment de lui donner son médicament, souvenez-vous que les chats sont des créatures futées qui n’acceptent pas docilement les changements à leur routine, et donc qu’il ne vous rendra probablement pas la tâche facile. Au contraire des chiens, qui prendront joyeusement leur comprimé dans une cuillère remplie de beurre d’arachide, les chats doivent être approchés de façon calme mais calculée.

Hand holding out pills over the top of a gray cat.

Si votre chat se montre coopératif, essayez de mettre le comprimé directement dans sa bouche. Ne laissez pas simplement tomber le comprimé dans sa bouche, parce que cela pose un risque d’étouffement (ou qu’il le recrache aussitôt). Placez-le plutôt au centre de sa langue, près du fond de sa bouche, puis frottez doucement sa gorge pour aider à faire passer le comprimé, conseille l’ASPCA Pet Health Insurance. Donner de l’eau fraîche à votre chat aidera aussi à faire passer le comprimé.

La « boulette de viande »

Une autre méthode pour donner un comprimé à votre chat exige une manœuvre plus discrète que de lui mettre le médicament dans la bouche. Commencez par cacher le comprimé dans son bol habituel, avec sa nourriture habituelle. La nourriture humide ou semi-humide pour chat convient mieux à ce procédé, mais si votre chat mange seulement des croquettes, vous pouvez lui donner de la nourriture humide lorsqu’il aura à prendre un comprimé, ce qui pourra transformer l’expérience en gâterie.

Un procédé similaire consiste à cacher le comprimé dans une petite boulette de nourriture pour chats. Ce jeu de cache-cache peut se faire avec un comprimé caché dans sa nourriture humide que vous façonnerez en boule et lui présenterez comme collation amusante.

Advenant que votre chat laisse le comprimé dans sa nourriture, l’envie pourrait vous prendre de lui donner de la nourriture pour humains, comme du thon, pour le tenter. Cependant, de nombreux aliments peuvent causer des troubles gastro-intestinaux chez les chats. Vérifiez toujours auprès de votre vétérinaire avant de donner de la nourriture non conçue pour les animaux à votre chat.

Nourriture en sauce pour chats

Si vous cherchez une autre option pour donner un comprimé à votre chat, vous pourriez avoir l’idée de réduire le comprimé en poudre. Toutefois, comme le souligne Animal Planet, « à moins que votre vétérinaire ne le recommande, il ne faut jamais broyer ou moudre les comprimés pour les mettre dans de la nourriture ou de l’eau. Les médicaments ainsi réduits en poudre peuvent avoir un goût amer, et votre chat ne recevra pas la dose complète ». Obtenez toujours la permission expresse de votre vétérinaire avant d’administrer des médicaments de cette façon à votre chat.

Vous pouvez écraser le comprimé entre deux cuillères ou envisager d’acheter un broyeur de comprimés ou un coupe-comprimés à votre pharmacie locale. Ce genre d’outil rend le procédé un peu plus simple et plus propre, car le comprimé est contenu dans le dispositif, et cela ne coûte que quelques dollars.

Mélangez le médicament écrasé dans une petite portion de sauce pour chats qui, espérons-le, plaira encore assez à votre chat pour qu’il la mange. La saveur prononcée de la sauce aura pour effet d’atténuer le mauvais goût du comprimé. Ne donnez jamais de médicaments à votre chat dans du lait, car de nombreux chats ne peuvent pas digérer les produits laitiers. Si votre chat refuse une cuillerée de sauce, incorporez-la à sa nourriture ordinaire, soit comme garniture spéciale pour ses croquettes, soit à de la nourriture humide.

Préparation liquide

Lorsqu’un chat refuse de prendre des médicaments ou s’il ne peut pas manger normalement pendant sa maladie, votre vétérinaire pourrait prescrire un médicament en préparation liquide à administrer en seringue. La plupart des formes de médicaments liquides doivent être conservées au réfrigérateur; cependant, les chats sont plus susceptibles d’accepter des médicaments à température ambiante. Ne réchauffez jamais les médicaments au micro-ondes. Vous pouvez les réchauffer en tenant la seringue dans votre main pendant quelques minutes ou en la submergeant dans une tasse d’eau tiède (et non chaude).

Comme nous l’avons déjà mentionné, tenez votre chat de façon sécuritaire et confortable, et tenez la seringue dans votre main dominante. Laissez votre chat lécher le bout de la seringue pour qu’il puisse goûter le médicament, puis appuyez lentement sur le piston. Dirigez l’écoulement du médicament vers le fond de sa gorge, mais faites attention de ne pas incliner la tête de votre chat vers l’arrière, prévient Petful. Cela pourrait faire qu’il inhale une partie du liquide ou s’étouffe.

Une fois que le médicament est complètement sorti de la seringue, tenez un instant la bouche de votre chat fermée pour vous assurer qu’il avale le liquide. Ne vous inquiétez pas s’il recrache un peu du médicament, c’est chose courante. Même s’il en tombe un peu sur vos genoux, évitez de lui en redonner et attendez plutôt que la dose suivante soit due.

Gouttes pour les yeux et les oreilles

Il arrive que les chats aient besoin de gouttes pour les yeux ou les oreilles, surtout dans les cas d’allergies. Tout comme pour l’administration de comprimés ou de préparations liquides, vous devrez tenir votre chat de façon sécuritaire pour celles-ci.

En ce qui concerne les gouttes pour les yeux, le docteur en médecine vétérinaire Ernest Ward du Newport Harbor Animal Hospital recommande de placer une main sur le dessus de la tête du chat (il est souvent préférable d’approcher la main du dessus ou du dessous de sa tête plutôt que directement devant son visage pour ne pas qu’il la voit venir), puis « utilisez les deux derniers doigts de la même main pour remonter la paupière supérieure. Placez les autres doigts sous la mâchoire du chat pour soutenir la tête. La paupière inférieure agit comme une poche pour recevoir les gouttes ». Ne touchez jamais l’œil du chat avec le compte-gouttes ou vos doigts.

En ce qui concerne les gouttes pour les oreilles, le Dr Ward dit : « massez doucement la base de l’oreille en un mouvement circulaire... Vous devriez entendre un bruit de « couinement » de liquide pendant que vous massez le médicament pour le faire descendre dans le canal auditif ». Votre chat n’aimera ni l’une ni l’autre de ces méthodes, mais comme c’est le cas avec tous les médicaments pour chats, cela reste essentiel pour sa santé.

Pair of hands in blue latex gloves injects a calico cat in the back.Injections

Certaines maladies, comme le diabète, exigent de certains propriétaires qu’ils injectent un médicament sous la peau de leur animal. Les injections sont plus faciles à donner en s’y prenant à deux, alors demandez à quelqu’un de vous aider en tenant votre animal en place avec une serviette ou une prise mi-ferme mi-douce.

Votre chat pourrait avoir besoin d’une injection dans la hanche, le cou ou un autre endroit selon le médicament, alors demandez à votre vétérinaire de vous montrer comment et où vous devez administrer l’injection. Vous devrez également savoir si l’injection doit se faire dans un muscle, une veine ou un pli cutané. Utilisez toujours une nouvelle aiguille pour chaque dose et notez l’heure et la date de chaque injection.

Après avoir administré un médicament, donnez aussi à votre chat une dose de câlins supplémentaires. Il pourrait aussi vouloir passer du temps seul par lui-même, alors donnez-lui le temps et l’espace dont il a besoin pour s’isoler un peu. Ne jetez jamais une aiguille dans la poubelle lorsque vous en avez terminé. Jetez-la dans un contenant pour objets pointus et tranchants approuvé ou apportez-la à la pharmacie ou au cabinet du vétérinaire.

Si vous soupçonnez que votre chat est malade, communiquez d’abord avec votre vétérinaire pour planifier un examen et ne donnez à votre chat que le médicament prescrit. Vous ne devriez jamais donner à votre chat des médicaments en vente libre (MVL) conçus pour les personnes (y compris les gouttes pour les yeux), car plusieurs de ces médicaments sont dangereux pour les animaux domestiques. Ces conseils et astuces ne sont destinés uniquement qu’à vous servir de point de départ utile. Vous devriez toujours discuter avec votre vétérinaire de la meilleure façon d’administrer les médicaments à votre chat. De plus, un examen approfondi par un vétérinaire est la meilleure façon de diagnostiquer et de traiter correctement toute maladie que pourrait avoir votre chat.

Qu’il ne s’agisse que d’antibiotiques à court terme ou de la prise en charge d’une maladie pour le reste de sa vie, il pourrait arriver que votre chat ait besoin de médicaments. Il n’ira sans doute pas jusqu’à vous dire merci, mais il sera reconnaissant et heureux d’être en bonne santé!

Contributor Bio

Christine O'Brien

Christine O'Brien

Christine O’Brien est écrivaine, maman et depuis longtemps propriétaire de chats, dont de deux bleus de Russie qui règnent sur sa demeure. Ses écrits sont également publiés sur Care.com et dans What to Expect et Fit Pregnancy, où elle écrit sur les animaux domestiques, la grossesse et la vie de famille. Vous pouvez la suivre sur Instagram et Twitter @brovelliobrien.

Articles associés

  • La maladie des voies urinaires

    Vous savez déjà que la nourriture que vous offrez à votre chat est extrêmement importante pour sa santé générale.
  • Chats à la peau sensible : regarder sous la fourrure

    Comme le sait tout propriétaire, caresser un chat est un des plaisirs simples de la vie. Le mouvement de la main glissant sur une fourrure épaisse et lustrée procure autant de plaisir au chat qu’à son maître. Malheureusement, si le chat a des problèmes de peau, ce plaisir simple peut devenir désagréable.
  • L’anxiété du chat : Comprendre votre chat stressé

    Il vous arrive peut-être parfois de rire quand quelque chose fait sursauter votre chat. Cependant, il ne faut pas prendre à la légère un chat qui se montre peureux ou angoissé.
  • Malpropreté chez le chat : délit de litière  

    Les chats ne voient pas tous malheureusement le lien entre faire ses besoins et aller dans la litière. Même les chats qui ont compris le principe vont parfois choisir un autre endroit dans la maison pour se soulager.

Produits connexes