Comment interpréter les comportements usuels des chiens et leurs humeurs

Article publié par Erin Ollila
minutes de lecture

Les actions de votre chiot en disent beaucoup sur son humeur. Même si vous ne parlez pas couramment la langue canine, sachant bien sûr ce que saliver signifie, vous devez pouvoir interpréter ses comportements. Votre chien lèche-t-il parfois des textures particulières ou tourne-t-il sur lui-même devant vous? Ces comportements s’expliquent par plusieurs raisons qui ont tout à voir avec l’état d’esprit ou de santé de votre chien. En leur accordant une attention particulière, vous serez capable de l’aider.

1. La mauvaise haleine

Les chiens ne sont pas réputés pour leur haleine fraîche, mais si vous remarquez un changement marqué accompagné d’une odeur même légèrement fétide, songez à consulter votre vétérinaire. Il se pourrait que votre chien ait des problèmes de santé buccodentaire.

L’apparition d’une nouvelle odeur dans son haleine pourrait aussi être un signe de troubles touchant son tube digestif, son foie ou ses reins. Si l’haleine de votre chien sent l’urine, par exemple, ses reins pourraient être atteints. Si le vétérinaire détecte une odeur sucrée dans son haleine, il pourrait supposer qu’il souffre de diabète, surtout si votre chien boit plus d’eau et urine plus souvent. Même s'il a l’air heureux en général, si son haleine change, parlez-en à votre vétérinaire.

2. Mordre

Les chiots aiment mordiller lorsqu’ils apprennent à communiquer avec leurs propriétaires. En général, ils le font durant le jeu, car les jeunes chiens se servent de leur bouche pour communiquer et interagir. Ils peuvent aussi mordiller durant le dressage ou pour aucune raison apparente. Si votre petit compagnon mordille souvent, il est important de l’interrompre avant que cette habitude se transforme en comportement problématique.

Les chiens mordent lorsqu’ils ressentent de l’anxiété ou de la peur ou en cas d’agression. Pouvez-vous déterminer quelle émotion motive votre animal domestique à agir ainsi? Son humeur influence-t-elle ses actions? Si vous avez de la difficulté à enseigner à votre chien de cesser de mordre, vous pouvez prendre contact avec un dresseur professionnel ou, mieux encore, un comportementaliste vétérinaire. Votre vétérinaire devrait pouvoir vous en recommander un.

3. Tourner en rond

Les chiens qui marchent constamment en rond peuvent avoir un problème de santé. Bien entendu, ils chassent leur queue de temps en temps avec plaisir, mais si votre chiot ne peut pas s’arrêter, un problème sous-jacent est en cause. Il pourrait s’agir d’une infection des oreilles, mais les bull-terriers par exemple peuvent se courir après la queue de façon compulsive.

D’autres raisons peuvent bien entendu en être la cause. Les chiens plus âgés peuvent souffrir du syndrome vestibulaire idiopathique et, sans vouloir vous alarmer, tous les chiens courent le risque de s’empoisonner ou de développer une tumeur cérébrale. Seul votre vétérinaire peut déterminer la cause de ce comportement chez votre chien. Faites-le donc examiner.

4. Creuser

Les chiens font des trous dans le sol pour plusieurs raisons : s’enfuir, chasser des animaux, creuser un endroit frais où s’étendre ou cacher quelque chose qui leur est important. Des chiens tentent cependant de creuser lorsqu’ils sont dans la maison. Avez-vous déjà vu votre chien gratter une couverture ou le divan dans le but de trouver l’endroit idéal où s’étendre? Ce comportement a généralement lieu la nuit et à l’heure de la sieste, et il est complètement normal.

Si cela vous ennuie, ou si votre chien abîme vos meubles, communiquez avec un dresseur professionnel pour transformer cette habitude tenace.

5. Manger des excréments

Les chiens mangent des excréments pour plusieurs raisons et ce comportement, quoique répugnant pour nous, peut être normal. Les jeunes chiens peuvent observer leur mère qui les nettoie et ingère des excréments par la même occasion, et l’imiter. La peur peut pousser votre chien à agir ainsi s’il craint des représailles. Il peut s’agir tout simplement de curiosité. Il peut par exemple sentir une odeur particulière et avoir envie d’y goûter.

Les chiens peuvent manger des excréments pour combler d’instinct une carence nutritionnelle. Offrez donc à votre chien une nourriture bien équilibrée comme Hill’sᴹᴰ Science Dietᴹᴰ. Vous aurez ainsi la certitude que la malnutrition n’a rien à voir avec ce comportement. Communiquez avec votre vétérinaire, surtout si votre chien perd aussi du poids.

6. Appuyer la tête contre des objets

Si vous remarquez que votre chien appuie sa tête contre le mur ou d’autres objets durs, vous devez vous en préoccuper sur-le-champ. Ce comportement signale la présence de plusieurs problèmes graves, dont un empoisonnement ou une maladie du cerveau. Communiquez immédiatement avec votre vétérinaire.

7. Haleter

Les chiens évacuent pratiquement toute la chaleur de leur corps par la bouche. Si votre chien halète, cela veut probablement dire qu’il a trop chaud et qu’il tente de réguler la température de son corps. Vous devez toutefois porter attention à ce comportement, car il peut être associé à des douleurs. Aidez votre compagnon à réguler sa température et offrez-lui suffisamment d’eau avant de lui faire faire des activités physiques, surtout s’il fait chaud. Si votre chien est blessé, conduisez-le immédiatement chez le vétérinaire. Des halètements plus prononcés peuvent aussi être le signe d’autres problèmes de santé. N’hésitez donc pas à communiquer avec votre vétérinaire si vous avez des questions.

8. S’asseoir sur vos pieds ou entre vos jambes

On dit souvent à tort que ce comportement est un signe de possessivité, mais la plupart du temps, il s’agit d’un symptôme d’anxiété ou de nervosité. La « dominance » est rarement le problème. Votre chien tente probablement de se sentir plus en sécurité en se rapprochant de vous.

Yellow lab puppy sitting at owner's feet on a leash

L’anxiété est un problème que les dresseurs peuvent rarement régler. Parlez donc à votre vétérinaire pour déterminer si votre chien devrait être examiné par un comportementaliste vétérinaire.

9. Le signe du traîneau

Arrive-t-il à votre chien de traîner . . . le derrière au sol? Cela peut sembler amusant (ou plutôt dégoûtant). Ce comportement s’appelle le « signe du traîneau », et il signifie que l’anus de votre chien est irrité. Il est possible que les glandes anales de votre chien soient pleines et doivent être dégorgées.

Si ce n’est pas le cas, l’irritation peut être causée par autre chose. Les allergies peuvent se manifester sous forme de démangeaisons dans cette région. On blâme souvent les vers intestinaux, mais cela explique rarement ce comportement. Consultez votre vétérinaire pour vous assurer que le programme de protection contre les parasites de votre compagnon est adéquat.

Finalement, des brins ou des cheveux peuvent rester pris dans l’anus des chiens qui mangent de l’herbe ou qui aiment lécher différentes surfaces de la maison, qui pourraient donc tenter de les expulser en se traînant au sol. Cette cause est la moins grave et la plus facile à régler pour vous.

10. Uriner

Si votre chien est dressé pour demander la porte, vous serez surpris s’il urine tout à coup dans la maison. Le comportement des chiens ne change habituellement pas sans raison. Les chiens normalement propres qui commencent soudainement à uriner dans la maison doivent être examinés! Ce comportement est un signe que quelque chose ne va pas, et s’il se soulage souvent, même si l’endroit est approprié, votre chien pourrait souffrir d’une infection urinaire, de la vessie ou des reins. Chez un chien plus âgé, ça pourrait être un signe de démence.

11. Bâiller

American Staffordshire terrier puppy, white with black eye patch, yawns sitting on wooden boards
Chez les chiens, les bâillements ne sont généralement pas signe de fatigue, même si vous trouvez que votre compagnon a l’air endormi. Il se peut qu’il ait envie de dormir, mais ce comportement peut aussi être un signe de peur ou de stress. Si votre chien semble bâiller plus que d’habitude en présence d’un étranger, ne précipitez pas la rencontre. Il est soit inconfortable en présence de cette personne, soit craintif, pour une raison moins évidente. Peu importe le motif, les rencontres forcées sont toujours déconseillées.

12. Les nombreux visages de l’anxiété

Selon PetMD, les signes de l’anxiété comprennent les tremblements, le repliement de la queue entre les pattes, les évasions, les défécations dans la maison, les morsures ou blessures que le chien s’inflige lui-même, les aboiements et plusieurs autres.

En théorie, les chiens sont des animaux de meute, et le vôtre peut avoir peur si vous le laissez seul. Si l’anxiété de la séparation est un problème chronique chez votre chien, vous devrez tous deux apprendre à créer un environnement calme à la maison où le laisser. Vous pouvez faire une longue promenade avec lui ou jouer vigoureusement à la balle dans votre cour pour le fatiguer avant votre départ. Évitez de transformer votre départ en drame. Vous pouvez aussi consulter un professionnel du dressage comportemental pour vous faire aider.

Si votre chien affiche un ou plusieurs de ces comportements et que cela semble anormal, n’hésitez pas à communiquer avec son vétérinaire pour confirmer qu’il n’a pas de problème médical précis. Votre chien social et plein de vitalité ne deviendra pas subitement léthargique et en retrait. Si c’est le cas, il vous demande de l’aide.

Contributor Bio

Erin Ollila Contributor Photo

Erin Ollila

Erin Ollila croit au pouvoir des mots et à la façon dont les messages peuvent informer, voire transformer les lecteurs visés. Ses écrits sont publiés un peu partout sur la toile et dans la presse imprimée. Elle a rédigé des entrevues, des billets de blogue et des récits non romanesques, et elle prête également sa plume. Erin est passionnée par le référencement naturel et les médias sociaux. Elle a reçu une maîtrise en beaux-arts de l’Université Fairfield en création littéraire. Écrivez-lui sur Twitter @ReinventingErin ou découvrez son univers à l’adresse
http://erinollila.com.

 

Articles associés

  • L’angoisse de la séparation chez le chien  

    Dogs running L’amour que vous lui donnez est la principale source de bonheur pour votre chien. Le lien spécial qui vous unit constitue sa raison de vivre. C’est pour cette raison que l’angoisse de la séparation chez le chien peut devenir un sérieux problème pour le propriétaire de l’animal.
  • Signes de bonne santé  

    Lorsque vous allez chez le vétérinaire, n’hésitez pas à formuler toutes vos questions et vos préoccupations sur la santé de votre chiot. Pour vous aider à déterminer les anomalies dont vous devriez discuter avec le vétérinaire, passez en revue les listes suivantes.
  • Identifier et prévenir l’angoisse de la séparation chez votre chien

    Certains chiens sont contrariés lorsque leurs maîtres les quittent. Après tout, ils n’aiment généralement pas rester seuls ou être séparés de leur meilleur ami. Comment pouvez-vous savoir si votre chien est simplement déçu parce que vous partez faire des courses ou s’il souffre de quelque chose de plus grave?
  • Pourquoi mon chien s’assoit-il sur moi? Cinq raisons possibles

    Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre chien s’assoit sur vous plutôt qu’à vos côtés? Faut-il en rire ou agit-il ainsi pour une raison particulière?

Produits connexes