Mon chien a-t-il une allergie alimentaire?

Publié par Jean Marie Bauhaus
Le
Lecture de minutes

De nombreuses nourritures pour chiens sur le marché sont accompagnées d’allégations à l’effet qu’elles sont bonnes pour les allergies, mais à quel point cela est-il vrai? Les allergies alimentaires canines sont-elles fréquentes? Et la nourriture hypoallergénique pour chiens convient-elle à votre chien? Pour en savoir plus sur les allergies alimentaires canines et sur ce que signifie réellement « nourriture hypoallergénique pour chiens », poursuivez votre lecture.

Une allergie alimentaire canine serait-elle en cause?

S’il est courant de croire que les problèmes de peau d’un chien viennent de ce qu’il mange, la vérité, dit le centre vétérinaire Cummings de l’université Tufts, est que les allergies alimentaires canines sont en somme plutôt rares. Les causes les plus fréquentes d’allergies chez les animaux domestiques sont d’origine environnementale et comprennent entre autres les puces, les acariens, l’herbe et le pollen. Si les allergies de votre chien ont tendance à s’estomper en hiver ou à s’aggraver au plus fort de la saison des puces, il est probable qu’elles soient environnementales. Cependant, comme les allergies alimentaires peuvent causer des problèmes de peau et d’oreilles semblables à ceux causés par les allergies environnementales, votre vétérinaire doit vous aider à exclure certains autres types d’allergies avant de déterminer si la nourriture de votre chien est en cause.

Hand of woman holding a bowl with food for dog waiting for meal
Allergie alimentaire ou intolérance alimentaire?

Il est également important de connaître la différence entre une allergie et une intolérance. Si votre chien est « intolérant » à un type d’aliment en particulier, comme le lactose, cela signifie qu’il ne produit pas l’enzyme digestive nécessaire pour digérer correctement cet aliment, et des problèmes gastro-intestinaux tels que vomissements et diarrhée peuvent en résulter. Une allergie, quant à elle, est une réponse immunitaire. Lorsque votre chien entre en contact avec quelque chose à quoi il est allergique, son système immunitaire attaque l’allergène de façon excessive, ce qui entraîne des problèmes de peau, des démangeaisons ou une perte de poils. Si votre chien souffre d’intolérance alimentaire plutôt que d’allergie alimentaire, une nourriture hypoallergénique pour chiens risque de ne pas l’aider beaucoup. Nous vous recommandons de consulter votre vétérinaire pour obtenir la meilleure solution possible pour votre animal de compagnie.

Quelles sont les causes des allergies alimentaires?

Selon l’université  Tufts, « une allergie alimentaire survient lorsque le système immunitaire d’un animal traite une protéine alimentaire comme s’il s’agissait d’un envahisseur indésirable et déclenche une réponse immunitaire. Cette réponse peut se traduire chez certains animaux par des démangeaisons ou des infections cutanées ou aux oreilles, et chez d’autres par des vomissements ou de la diarrhée ». Une fois la réponse immunitaire déclenchée, elle s’intensifie chaque fois que ce type de protéine pénètre dans le corps, ce qui signifie que l’allergie de votre chien risque de s’aggraver chaque fois qu’il ingère cet aliment en particulier.

Allergènes courants dans la nourriture pour chiens

Les aliments allergènes les plus courants chez le chien sont les protéines animales, notamment le poulet, le bœuf, les produits laitiers et les œufs, explique le rapport de l’université Tufts. L’agneau, le porc et le poisson sont moins susceptibles de provoquer des allergies, quoique cela reste possible. Bien que des cas d’allergies canines au blé et au maïs aient déjà été recensés, c’est en fait beaucoup plus rare que ce qu’on croit généralement. Les allergies à d’autres grains comme l’avoine ou le riz sont si rares qu’elles sont pratiquement inexistantes.

Diagnostic des allergies alimentaires chez le chien

French bulldog eating food out of blue dog food bowl.
Malheureusement, il n’existe pas de moyens fiables de vérifier si votre chien a des allergies alimentaires. La seule façon de déterminer les aliments auxquels votre chien est allergique est de procéder par élimination. Le plus souvent, le vétérinaire prescrira une nourriture spéciale pour chiens limitée en ingrédients, contenant des types de viande et de glucides qui ne se trouvent pas dans les repas habituels de votre chien, et il observera comment le chien y réagit. Si les symptômes de votre chien s’estompent avec cette nourriture spéciale, votre vétérinaire pourrait après un certain temps vous demander de recommencer à donner de son ancienne nourriture à votre chien pour voir si les symptômes d’allergie réapparaissent. Si c’est le cas, cela confirmera qu’il s’agit bien d’une allergie alimentaire.

L’étape suivante consistera alors à identifier l’ingrédient spécifique qui cause la réaction allergique chez votre chien. Pour ce faire, il faut revenir à la nourriture limitée en ingrédients. Une fois les symptômes de votre chien maîtrisés, votre vétérinaire pourrait vous demander d’ajouter un à la fois des ingrédients de son ancienne nourriture à ses repas, et de surveiller les résultats afin de déterminer quels ingrédients déclenchent une réaction allergique.

Durant cet essai d’élimination, il est extrêmement important de ne donner à votre chien que la nourriture prescrite. La raison la plus couramment citée pour laquelle un essai d’élimination échouerait à déterminer une allergie est le sabotage à la maison. Cela revient à donner à votre chien des aliments qui n’ont pas été directement recommandés par votre vétérinaire, y compris des gâteries pour chiens, des restes de table, d’autres nourritures pour chiens, etc. Pour que ces essais soient efficaces à diagnostiquer une allergie, les chiens ne doivent manger absolument aucune de ces choses. Pour mettre cela en perspective, une personne allergique aux noix ne peut se permettre de manger ne serait-ce qu’une seule arachide. Il en va de même pour votre chien. Afin de déterminer la cause des allergies alimentaires chez un chien (pour peu qu’il en ait), vous devez être le plus strict possible, et cela inclut aussi tous les autres membres de votre famille. Cela peut être difficile quand votre chien vous fait de grands yeux suppliants, mais c’est nécessaire si vous voulez déterminer s’il a ou non une allergie. Ces essais d’élimination durent généralement 12 semaines environ, après quoi votre vétérinaire vérifiera si votre chien présente encore de ses signes d’allergie antérieurs.

Diagnostic à la maison

Si vous croyez que votre chien souffre d’allergies, qu’elles soient alimentaires ou environnementales, il est important de consulter votre vétérinaire pour que votre animal bénéficie du meilleur diagnostic possible. Tenter de faire ce diagnostic vous-même ne vous sera pas d’une grande aide et peut même être dangereux. Étant donné que les allergies alimentaires et environnementales présentent certains des mêmes signes, il est difficile de savoir quelle en est la cause sans essais adéquats. Les essais d’allergie chez le chien sont beaucoup moins fiables que chez l’humain; c’est pourquoi votre vétérinaire vous donnera sans doute des instructions précises sur ce à quoi exposer votre chien et sur la façon de surveiller son état au fil du temps pour déterminer la cause précise de ses problèmes de santé.

Vous pourriez être tenté de choisir vous-même un régime limité en ingrédients pour votre chien. Cela n’est pas non plus recommandé pour diverses raisons. La première concerne la différence entre l’intolérance et les allergies. Sans essai adéquat, la cause réelle est difficile à déterminer. La deuxième raison pour laquelle de tels régimes maison échouent souvent à diagnostiquer les allergies chez les chiens est que même les nourritures limitées en ingrédients sont susceptibles d’être contaminées par des allergènes. Par exemple, si vous soupçonnez que votre chien est allergique au poulet et que vous le faites passer à quelque chose comme de l’agneau ou du gibier, il pourrait commencer à se sentir mieux. Cependant, comme de nombreuses entreprises alimentaires fabriquent leurs produits pour chiens au poulet à l’aide des mêmes machines que ceux à lʼagneau, il pourrait arriver que la nourriture à lʼagneau de votre chien contienne des traces d’allergènes de poulet. Comme nous l’avons mentionné plus tôt, l’introduction d’un allergène même en petite quantité peut avoir une incidence sur le bien-être général de votre chien. C’est pourquoi il est préférable de suivre les instructions strictes de votre vétérinaire pour tout ce qui concerne les allergies.

Nourriture hypoallergénique pour chiens

S’il y a bien présence d’allergies alimentaires, votre vétérinaire pourrait vous recommander une nourriture et des gâteries hypoallergéniques pour votre chien. Ces types de nourritures sont fabriquées avec des précautions particulières pour éviter la contamination croisée. Les nourritures hypoallergéniques pour chiens peuvent aussi être hydrolysées, ce qui signifie que les protéines passent par un processus de dégradation à un niveau moléculaire afin de les rendre trop petites pour que le corps du chien puisse les prendre pour des allergènes. Comme ces nourritures pour chiens ne sont souvent disponibles que sur ordonnance, vous devrez en parler à votre vétérinaire si vous envisagez cette option pour votre chien.

Bien que certaines entreprises vendent des nourritures en vente libre alléguées être bonnes pour les allergies, et certaines contiennent parfois des suppléments pouvant aider à maîtriser les allergies environnementales, ces nourritures ne sont pas idéales pour gérer les allergies alimentaires. Comme pour celles limitées en ingrédients, rien ne garantit que votre chien n’aura pas de réaction allergique à ces nourritures à un moment donné. Ces nourritures pour chiens sont également moins réglementées que celles sur ordonnance et, par conséquent, risquent de contenir d’autres contaminants pouvant déclencher une réaction allergique. Il vaut également mieux se méfier des allégations en ce qui concerne la nature prétendument hypoallergénique des produits pour chiens sans grains en vente libre. N’oubliez pas que ce sont les protéines animales et non les grains qui sont le plus souvent en cause dans les allergies alimentaires canines.

Les allergies alimentaires canines constituent une affaire complexe. Heureusement, il s’agit du type d’allergie dont votre chien est le moins susceptible de souffrir. Si votre chien montre des signes d’allergies, parlez-en à votre vétérinaire avant d’essayer un changement de nourriture. Même s’il y a bel et bien allergie alimentaire, changer la nourriture sans la supervision d’un vétérinaire pourrait rendre le diagnostic plus difficile.

Contributor Bio

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus est propriétaire d’animal domestique, blogueuse et romancière. Elle vit à Tulsa en Oklahoma aux É.-U., où elle écrit souvent sous la supervision de ses compagnons à quatre pattes.

ARTICLES ASSOCIÉS

PRODUITS CONNEXES