Pourquoi mon chien a-t-il des démangeaisons?

Publié par Katie Finlay
Le
Lecture de minutes

À mesure que le temps devient plus chaud, vous pourriez voir votre chien avoir des démangeaisons plus souvent. Il y a de nombreuses causes de démangeaisons chez le chien, mais chacune de ces affections demande d’exclure les autres avant de commencer un traitement particulier.

Comme rien n’est plus frustrant que de voir votre animal inconfortable, soulager votre chien de ses démangeaisons passe avant tout. Les deux principales causes de démangeaisons chez le chien sont les parasites et les allergies, deux choses pouvant être saisonnières. Besoin d’aide pour le diagnostic? Planifiez un examen avec votre vétérinaire. Même si les démangeaisons de votre chien semblent mineures, il est préférable de vous assurer que vous êtes sur la bonne voie et que vous utilisez des produits sécuritaires pour soulager son inconfort.

Puces et tiques

Si vous remarquez que votre chien a des démangeaisons, vérifiez d’abord s’il a des puces ou des tiques. Ces parasites se nourrissant de sang prennent constamment les chiens comme hôtes et peuvent s’accrocher partout. Les tiques peuvent passer inaperçues pendant un certain temps jusqu’à ce qu’elles soient complètement gorgées et assez grosses pour que vous puissiez les repérer et les enlever. Gardez à l’esprit que ces insectes irritants sont presque toujours porteurs d’une variété de maladies dangereuses. Il est donc important d’y être attentif pendant la saison des tiques et chaque fois que votre chien va dans une zone potentiellement infestée (ce qui revient à dire n’importe où à l’extérieur).

Les puces sont moins dangereuses, mais causent tout autant d’inconfort. Les infestations de ce type peuvent entraîner de graves démangeaisons et des réactions cutanées nécessitant parfois des soins vétérinaires. Certains chiens peuvent présenter des réactions allergiques aux piqûres de puces pouvant rendre des zones très sensibles et douloureuses et entraîner de l’enflure et une perte de poils, voire une infection. Elles peuvent être plus faciles à repérer que les tiques si vous faites des vérifications régulières, mais chez les chiens à poil long et de couleur foncée, vous pourriez avoir besoin d’aide. Brossez le poil de votre chien à l’aide d’un peigne à puces propre pour déterminer avec certitude s’il y a infestation de puces. Il est possible de repérer les souillures de puces sur votre chien ou dans ses aires de repos les plus communes, comme les lits et son panier. Si vous donnez un bain à votre chien et que vous remarquez une couleur brun rougeâtre dans l’eau, les puces sont presque toujours en cause.

Examiner votre chien pour trouver toute trace de puces ou de tiques n’est pas seulement bon pour lui, cela l’est tout autant pour vous et votre famille. Les puces en particulier peuvent changer d’hôte et en venir à infester toute la maison. Vous ne voulez déjà pas que votre chien ait des démangeaisons, vous ne voudrez certainement pas plus que vous ou votre famille ayez à ressentir les mêmes effets. Cela ne fait jamais de tort de vérifier si vous ou vos enfants avez des puces ou des tiques après une excursion en plein air, autant pour votre propre santé que pour celle de votre chien.

Prévenir les parasites

Le meilleur traitement contre les puces et les tiques est la prévention. Les puces et les tiques pouvant causer beaucoup d’inconfort, et même être dangereuses, il est bon d’utiliser des produits de prévention contre ces parasites aussi fréquemment que le recommande votre vétérinaire. Il est beaucoup plus facile de tenir ces parasites à distance que d’essayer de guérir une infestation déjà présente, et cela vous permettra, à vous et à votre chien, d’éviter ce genre d’inconfort à long terme. Assurez-vous toutefois de vérifier auprès de votre vétérinaire du bon dosage des shampooings et produits préventifs médicamenteux que vous comptez donner à votre chien, après vous être assuré qu’ils sont sécuritaires pour lui. Il existe de nombreuses options de prévention des parasites : médicaments topiques, colliers contre les puces et les tiques, aérosols, ainsi que shampooings longue durée. Et si vous trouvez des puces et des tiques sur votre chien, appelez immédiatement votre vétérinaire pour obtenir des recommandations de traitement et assurez-vous de laver la literie de votre chien.

Allergies alimentaires

Tout comme les gens, les chiens peuvent être allergiques à pratiquement n’importe quoi. Si vous ne trouvez pas de puces ou de tiques sur votre chien et qu’il a quand même des démangeaisons, il se pourrait qu’il souffre d’une allergie quelconque. Avant de commencer tout traitement, il est préférable de vérifier auprès de votre vétérinaire ce à quoi votre chien pourrait bien être allergique. Cela dit, les allergies alimentaires font partie des allergies les plus rares chez les chiens

Trouver le coupable

Bien que rares, les allergies alimentaires canines existent tout de même et une nourriture d’élimination pourrait s’avérer nécessaire pour déterminer le ou les ingrédients auxquels votre chien est allergique. Vous pouvez collaborer avec votre vétérinaire pour effectuer des essais avec des protéines nouvelles ou hydrolysées afin de pouvoir déterminer les allergies alimentaires et éviter les protéines problématiques, tout en vous assurant que votre chien reçoit une bonne alimentation. Les nourritures limitées en ingrédients en vente libre n’ont peut-être pas subi de contrôle qualité visant à éviter la contamination croisée des ingrédients. Ainsi, vous et votre vétérinaire préférerez sans doute une nourriture thérapeutique limitée en antigènes qui réponde aux besoins de votre compagnon à quatre pattes.

Allergies environnementales

Si votre chien a toujours des démangeaisons sans pourtant avoir de puces ni d’allergie alimentaire, il pourrait bien avoir des allergies environnementales causées par des choses comme le pollen ou les squames. Un changement alimentaire ne sera peut-être pas du plus grand secours, mais votre vétérinaire pourrait vous recommander une nourriture thérapeutique pour améliorer l’état de la peau de votre chien. Et votre vétérinaire aura les meilleures suggestions pour affronter les allergènes environnementaux.

Selon la gravité des démangeaisons de votre chien, le traitement peut varier de mineur à intensif et combiner plus d’une méthode. Un simple médicament oral peut être idéal pendant les pires moments de l’année, accompagné de toilettages réguliers. La désensibilisation par « injections antiallergiques » pourrait aussi se révéler bénéfique pour de nombreux chiens. Bien sûr, des injections de stéroïdes et des médicaments plus puissants seront à envisager si les démangeaisons de votre chien persistent. Quelle que soit la cause, il faut toujours attendre les recommandations de votre vétérinaire avant de prendre les choses en mains.

Two boys dressed in blue give a golden retriever a bath outside.

Protégez votre chien

Il peut être extrêmement difficile d’éliminer la source d’allergies environnementales, mais ce n’est pas impossible. Cela dit, comme les chiens ont besoin de faire de l’exercice à l’extérieur, les éloigner en permanence du pollen est par trop incommode. Pour un chien dont la peau démange, lui essuyer ou laver les pattes et le ventre après une sortie à l’extérieur est une excellente façon de réduire l’irritation. Si votre chien a joué dehors toute la journée, songez à lui donner un bain complet. Il existe de nombreux produits comme des shampooings, des revitalisants et même des lingettes médicamenteuses spécialement conçus pour éliminer le pollen et réduire l’irritation qu’il entraîne. Gardez toutefois à l’esprit que donner trop de bains peut se retourner contre vous et votre chien en asséchant sa peau, lui causant des démangeaisons additionnelles à apaiser aussi.

Allez voir le vétérinaire

Il y a diverses raisons pour lesquelles votre chien pourrait avoir des démangeaisons, mais les deux causes les plus courantes sont les parasites et les allergies. Quelle que soit la raison, consultez un vétérinaire dès que vous remarquez que votre chien a des démangeaisons. Ne lui donnez aucun médicament avant que le vétérinaire ait fait son examen et vous ait donné des instructions. Bien que le traitement puisse être simple et rapide, la dernière chose que vous voulez est de prendre une décision grave qui résulterait en une réaction indésirable. Si le meilleur remède contre les puces et les tiques est la prévention (à l’aide de produits offerts sous diverses formes), les allergies alimentaires sont traitées à l’aide de nourritures limitées en ingrédients pour supprimer l’ingrédient problématique. Les allergies environnementales sont plus difficiles à traiter, mais peuvent aisément être gérées en appliquant les conseils experts de votre vétérinaire.

En fin de compte, il est essentiel de garder votre chien propre et de limiter son exposition aux allergènes extérieurs afin de tenir les démangeaisons à distance. Même si la peau de votre chien est en piteux état, il n’y a rien qu’un peu de soins et d’amour aidés d’un traitement vétérinaire ne saurait guérir. Votre chien retrouvera bientôt son état normal.

Contributor Bio

Katie Finlay

Katie Finlay

 

Katie Finlay est une dresseuse de chiens qui vit en Californie du Sud. Elle travaille avec des chiens et leurs propriétaires autant en personne que par l’entremise de son contenu en ligne depuis plus de six ans.

 

ARTICLES ASSOCIÉS

PRODUITS CONNEXES