La maladie cardiaque

 

La maladie cardiaque chez les chats

N'êtes-vous pas toujours étonné de voir à quel point votre chat agit comme une personne? Si seulement nous pouvions protéger nos chats contre le développement des mêmes maladies que chez les humains. Malheureusement, les chats peuvent développer des maladies qui sont également courantes chez les humains, comme la maladie cardiaque. Bien que les traitements ne puissent pas faire régresser la maladie cardiaque, votre chat peut réussir à mener une vie relativement normale. Le vieillissement est la condition la plus fréquente à la base de la maladie cardiaque, mais d'autres facteurs comme la dirofilaria immitis peuvent également entraîner cette maladie.

Si votre chat présente les symptômes suivants, amenez-le chez votre vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis :

  • Une toux grave qui cause parfois des haut-le-coeur
  • De la difficulté à respirer incluant l'essoufflement
  • La capacité réduite de faire de l'exercice
  • Un gain ou une perte de poids visible
  • Un gonflement de l'abdomen

Ces symptômes étant courants dans le cas d'autres maladies, il est important que votre vétérinaire vérifie si votre chat ne souffre pas d'une maladie cardiaque à l'aide des méthodes suivantes :

  • Un examen effectué à l'aide d'un stéthoscope peut révéler des murmures et des fluides dans les poumons
  • Une palpation peut révéler des pulsations inhabituelles
  • Des radiographies peuvent révéler une hypertrophie (élargissement) du coeur
  • Un ÉCG peut révéler une hypertrophie du coeur et des rythmes irréguliers
  • Des bilans sanguins et urinaires peuvent révéler la dirofilariose et l'état des autres organes internes

La maladie cardiaque cause habituellement l'hypertrophie du coeur, et cette hypertrophie entraîne une perte d'efficacité. Le coeur commence alors à retenir plus de fluides qu'il ne le devrait, et c'est là que les vrais problèmes commencent. C'est pour cette raison que les vétérinaires recommandent d'offrir aux chats une nourriture faible en sodium, qui aidera à réduire l'accumulation de fluides et permettra à leur coeur de travailler efficacement.

Pour un diagnostic précis et des options de traitement, consultez toujours votre vétérinaire.

Articles connexes sur les soins aux animaux

  • L’anxiété du chat : Comprendre votre chat stressé

    Il vous arrive peut-être parfois de rire quand quelque chose fait sursauter votre chat. Cependant, il ne faut pas prendre à la légère un chat qui se montre peureux ou angoissé.
  • Malpropreté chez le chat : délit de litière  

    Les chats ne voient pas tous malheureusement le lien entre faire ses besoins et aller dans la litière. Même les chats qui ont compris le principe vont parfois choisir un autre endroit dans la maison pour se soulager.
  • Impact du vieillissement du cerveau chez le chat  

    Les effets du vieillissement sont malheureusement inévitables, tant chez les humains que chez nos amis les chats.
  • La prise en charge du poids  

    Cat playing with ownerw Saviez-vous que l'obésité affecte plus de 50 pour cent des animaux de compagnie en Amérique? Si votre chat est en surpoids, il peut développer toutes sortes de problèmes de santé comme l'arthrite douloureuse, la maladie cardiaque, la difficulté à respirer, le diabète et même le cancer de la vessie.
  • Embonpoint chez le chat : Trop n´est pas mieux

    154502253 Un chat qui souffre d’embonpoint risque de développer de nombreux problèmes de santé graves. Un gain de poids indique un accroissement de la graisse corporelle et se manifeste habituellement chez le chat qui mange trop et ne fait pas suffisamment d’exercice.
  • Le diabète  

    Tout comme chez les humains, le diabète chez les chats est grave mais peut être pris en charge. Si votre chat semble faible ou assoiffé, qu'il urine souvent, qu'il perd du poids rapidement, est déprimé ou ressent des douleurs abdominales, il pourrait être diabétique.