Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Change font size

Conseils pour faciliter les visites chez le vétérinaire

Comme tout propriétaire de chat le sait, une simple visite de routine chez le vétérinaire n’a rien de simple. Les examens périodiques sont la bonne chose à faire, mais essayez donc de convaincre votre chat pour voir! Le niveau de stress atteint des sommets et les nerfs sont à vif. C’est particulièrement vrai chez les chats âgés qui commencent à montrer des signes de changement de comportement. Si seulement il existait un moyen d’apprivoiser la situation et de la rendre un peu moins pénible! Voici quelques trucs qui devraient vous aider à préparer la prochaine visite de votre chat âgé chez le vétérinaire.

Transport sécuritaire

  • Assurez-vous de toujours utiliser une cage de transport ou un autre contenant sécuritaire pour vous rendre chez le vétérinaire.
  • Si votre chat âgé refuse d’entrer dans la cage de transport, aidez-le à s’y habituer en la mettant d’avance dans l’environnement familier de la maison. Placez quelques gâteries, ses jouets préférés ou une couverture à l’intérieur pour la rendre plus confortable et invitante. N’oubliez pas de bien fermer la porte une fois que votre chat s’y trouve.
  • Les cages à chargement vertical sont moins stressantes pour votre chat âgé, car vous pouvez le sortir de là plus facilement. Au besoin, le vétérinaire peut examiner le chat en le laissant dans sa cage.

Balades préparatoires

  • Ne limitez pas les déplacements en voiture aux seules visites chez le vétérinaire. Commencez à emmener régulièrement votre chat en balade, en l’enfermant dans sa cage, pour qu’il se familiarise avec le mouvement de la voiture et l’habitacle.
  • Cessez de nourrir votre chat au moins une heure avant le départ pour éviter qu’il n’ait le mal des transports.

Conduite chez le vétérinaire

  • Donnez une gâterie à votre chat ou faites-lui des compliments pour récompenser son bon comportement dans la salle d’attente et ensuite dans la salle d’examen.
  • Parlez toujours d’une voix douce pour aider votre chat à rester calme.
  • Ne vous opposez jamais à ce qu’un professionnel vétérinaire expérimenté manipule votre chat. Si vous le faites, vous augmenterez le niveau d’anxiété de votre chat et pourriez l’inciter à mordre ou à griffer.
  • Assurez-vous de discuter avec votre vétérinaire des moyens à prendre afin de rendre la prochaine visite plus agréable pour votre chat et pour vous-même.