Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Change font size

Parasites, allergies et peau qui pique

Parasites, allergies et peau qui pique

Les allergies sont un mal bien répandu, et les mêmes substances, comme le pollen et la poussière domestique, qui provoquent des réactions allergiques chez les humains peuvent aussi causer une dermatite allergique (inflammation de la peau) chez les chiens. De nombreux facteurs peuvent intervenir, mais quelle que soit la source, les effets de la dermatite allergique sont les mêmes : le chien se lèche, se gratte, perd ses poils et se sent mal dans sa peau.

Éléments de solution

Le vétérinaire a plusieurs méthodes pour aider à gérer les allergies de votre chien, dont la médication administrée par injection ou par voie orale, la gestion nutritionnelle, les shampoings médicamenteux, le bain insecticide, les onguents et le traitement de l’habitat.

À la maison, employez une abondante quantité d’eau propre (ou même de l’eau distillée si le vétérinaire le recommande). Si votre vétérinaire a effectué une biopsie ou prescrit un médicament, conformez-vous aux directives quant aux soins à donner et aux restrictions de l’activité. Utilisez les vaporisateurs et les brumisateurs en suivant attentivement les instructions. Surveillez votre chien afin de détecter les symptômes d’une récidive. En cas de problème ou pour poser une question, n’hésitez pas à téléphoner à la clinique.

La nutrition peut avoir un effet bénéfique sur les chiens souffrant d’allergies alimentaires, et s’il s’agit de prurit ou de dermatite, une thérapie nutritionnelle à base d’acides gras est parfois prescrite.

Vous pouvez lire sur les bienfaits de la nourriture Hill'sMD Science DietMD Adulte Estomac fragile et peau sensible pour votre chien, ou consulter votre vétérinaire à propos de l’efficacité des nourritures thérapeutiques Prescription DietMD.

Ver du cœur

La dirofilariose, ou maladie des vers du cœur, est une affection que l’on peut prévenir. Étant donné que cette maladie est souvent fatale, vous devriez prendre les mesures préventives recommandées par votre vétérinaire pour empêcher votre chien d’attraper des vers du cœur, qui sont transmis par des moustiques. Votre vétérinaire peut vous recommander des médicaments préventifs pour votre chien, ainsi que des tests et un calendrier de prévention. Consultez-le immédiatement si vous soupçonnez que votre chien est atteint de dirofilariose.

 
Contrôle des puces

Si votre chien passe beaucoup de temps dehors, il est pratiquement impossible d’éliminer complètement les puces. Il est plus réaliste de tenter de les contrôler, surtout si vous vivez dans une région à climat chaud. À cette fin, il faut tenter de les éliminer aux premiers stades de leur cycle de vie. Il existe aujourd’hui maints produits efficaces qui sont administrés sur la peau ou par voie orale, et votre vétérinaire vous recommandera le plus approprié pour votre chien et votre foyer. Le traitement de l’habitat peut abréger le temps requis pour un contrôle total. En passant souvent l’aspirateur, vous parviendrez à enlever les œufs qui se trouvent dans les moquettes et les tapis (à condition de jeter rapidement le sac de l’aspirateur). Une autre solution consiste à laver souvent le couchage de votre chien. Il se peut que votre vétérinaire vous recommande de vaporiser ou de brumiser des solutions antipuces sur les surfaces de votre maison. Bref, les mesures préventives que vous prendrez avant l’apparition des puces pourront vous épargner bien des ennuis, à votre chien et à vous-même.

 
Tiques

Les tiques transmettent des maladies, notamment la maladie de Lyme, la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, l’ehrlichiose, etc. Comme les humains et les animaux de compagnie peuvent attraper ces maladies, les tiques sont devenues un grave sujet d’inquiétude. Pendant la saison des tiques, examinez régulièrement le corps de votre chien. L’enlèvement rapide des tiques peut prévenir la propagation de maladies transmises par ces insectes – vous devez cependant porter des gants pour retirer les tiques. Empêchez votre chien de se promener dans les herbes hautes et les sous-bois. Autour de votre maison, coupez l’herbe assez court et vaporisez le jardin avec des pesticides pour éliminer les tiques. Si votre vétérinaire pense que votre chien court des risques, il peut le vacciner contre la maladie de Lyme et recommander des produits efficaces contre les tiques.