Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Change font size

Apprendre la propreté à votre chiot

Les principes à la base de l’apprentissage de la propreté sont très simples. Vous voulez enseigner à votre chiot à faire ses besoins sur une surface ou dans un endroit précis, et l’empêcher de prendre l’habitude de se soulager sur des surfaces ou à des endroits inacceptables. Voici quelques trucs pour réussir l’apprentissage de la propreté chez le chiot. Demandez à votre vétérinaire des conseils sur l’utilisation d’une litière dans la maison, s’il n’est pas pratique pour vous d’amener votre chiot faire ses besoins à l’extérieur.

Ayez votre chiot à l’œil
Empêchez votre chiot de prendre de mauvaises habitudes dans la maison en vous assurant qu’un membre de la famille l’ait constamment à l’œil. Quand ce n’est pas possible, enfermez votre chiot dans un petit espace sécuritaire, sa cage par exemple. Tenez-le ainsi sous surveillance ou confiné dans sa cage jusqu’à ce qu’il ait passé au moins quatre semaines consécutives sans faire de dégâts dans la maison.

Respectez un horaire fixe
Enseignez à votre chiot à faire ses besoins dans l’endroit permis en l’amenant souvent à cet endroit et en lui donnant le temps de renifler un peu partout. Vous devriez sortir votre chiot peu de temps après les repas, les jeux, les petits sommes, juste avant de le placer dans sa cage ou lorsqu’il se met à renifler comme s’il avait envie. Nourrissez votre chiot deux ou trois fois par jour, à des heures régulières. Évitez de le nourrir dans l’heure qui précède sa mise en cage et avant qu’il se couche pour la nuit.

Récompensez les bons comportements
Pendant que votre chiot fait ses besoins, complimentez-le d’une voix douce, et une fois qu’il a terminé, donnez-lui une gâterie Science Diet® Chiot ou une croquette Science Diet® Chiot en guise de récompense. Récompensez-le immédiatement, n’attendez pas d’être rentré à la maison avec lui.

Acceptez les petits accidents
Les chiots ne sont pas parfaits et ils peuvent faire de petits dégâts à l’occasion. Quand ça arrive, ne commettez pas l‘erreur de punir votre chiot, car la punition risque de miner vos relations et même de ralentir l’apprentissage de la propreté. Si vous surprenez votre chiot en train de faire ses besoins dans un endroit interdit, faites un bruit sec (par exemple tapez des mains ou frappez le sol du pied) sans dire un mot. Il s’agit juste d’interrompre un comportement répréhensible, et non d’effrayer votre chiot. Ensuite, amenez-le immédiatement dehors pour terminer ses besoins. N’oubliez pas de nettoyer la tache sur le parquet ou le tapis, pour empêcher votre chiot de souiller l’endroit à nouveau. Lavez régulièrement sa couverture et, au besoin, sortez votre chiot pendant la nuit, car le fait de dormir dans un lit souillé peut ralentir l’apprentissage de la propreté.

À propos du Dr Wayne Hunthausen, DVM
Wayne Hunthausen, DVM, a collaboré à la rédaction de la section consacrée au dressage des chiots. Le Dr Wayne Hunthausen, qui est vétérinaire et expert-conseil en comportement animal, travaille depuis 1982 avec des propriétaires d’animaux et des vétérinaires en Amérique du Nord pour résoudre des problèmes de comportement chez les animaux de compagnie. Il a également servi à titre de président et membre du conseil de direction de l’American Veterinary Society of Animal Behavior.

Le Dr Hunthausen a écrit pour de nombreuses publications sur les animaux; il est coauteur de livres sur le comportement animal et a contribué au développement d’une vidéo primée sur la sécurité des enfants et des animaux. Durant ses temps libres, c’est un photographe passionné qui aime le ski, la bicyclette, le cinéma, les voyages avec sa femme, Jan, et les randonnées avec leurs chiens Ralphie, Beau et Peugeot.