Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Science Diet - Vet's #1 Choice for Their Own Pets



Affenpinscher |  Afghan Hound |  Airedale Terrier |  Akbash Dog |  Akita |  Alaskan Klee Kai |  American Eskimo |  American Pit Bull Terrier |  American Staffordshire Terrier |  American Water Spaniel |  Australian Cattle Dog |  Australian Shepherd |  Basenji |  Basset Hound |  Beagle |  Bearded Collie |  Beauceron |  Bedlington Terrier |  Belgian Malinois |  Belgian Sheepdog |  Bernese Mountain Dog |  Bichon Frise |  Black and Tan Coonhound |  Bloodhound |  Border Collie |  Border Terrier |  Borzoi |  Boston Terrier |  Bouvier des Flandres |  Boxer |  Boykin Spaniel |  Briard |  Brittany |  Brussels Griffon |  Bullmastiff |  Bull Terrier |  Cairn Terrier |  Canadian Eskimo |  Cavalier King Charles Spaniel |  Chesapeake Bay Retriever |  Chihuahua |  Chinese Crested |  Chinook |  Chow Chow |  Clumber Spaniel |  Cocker Spaniel |  Collie or Scottish Collie |  Curly-Coated Retriever |  Dachshund |  Dalmatian |  Dandie Dinmont Terrier |  Doberman |  English Bulldog |  English Cocker Spaniel |  English Foxhound |  English Pointer |  English Setter |  English Springer Spaniel |  Field Spaniel |  Finnish Spitz |  Flat-Coated Retriever |  French Bulldog |  German Shepherd |  German Shorthaired Pointer |  German Wirehaired Pointer |  Giant Schnauzer |  Golden Retriever |  Great Dane |  Great Pyrenees |  Greyhound |  Havanese |  Ibizan Hound |  Irish Setter |  Irish Water Spaniel |  Irish Wolfhound |  Italian Greyhound |  Jack Russell Terrier |  Japanese Chin |  Keeshond |  Komondor |  Kuvasz |  Labrador Retriever |  Leonberger |  Lhasa Apso |  Maltese |  Mastiff |  Miniature Bull Terrier |  Miniature Pinscher |  Miniature Schnauzer |  Newfoundland |  Norfolk Terrier |  Norwegian Elkhound |  Norwich Terrier |  Old English Sheepdog |  Papillon |  Pekingese |  Pharaoh Hound |  Pomeranian |  Poodles |  Portuguese Water Dog |  Pug |  Puli |  Rhodesian Ridgeback |  Rottweiler |  Saint Bernard |  Saluki |  Samoyed |  Schipperke |  Scottish Deerhound |  Scottish Terrier |  Shetland Sheepdog |  Shih Tzu |  Siberian Husky |  Silky Terrier |  Skye Terrier |  Smooth Fox Terrier |  Soft-Coated Wheaten Terrier |  Staffordshire Bull Terrier |  Standard Schnauzer |  Vizsla |  Weimaraner |  Welsh Corgi Cardigan |  Welsh Corgi Pembroke |  Welsh Springer Spaniel |  West Highland White Terrier |  Whippet |  Wire Fox Terrier |  Xolotzcuintli |  Yorkshire Terrier

Le labrador, que l’on appelle également le retriever du Labrador ou de son nom anglais le « Labrador Retriever », possède de nombreuses qualités qui expliquent sa grande popularité – c’est un chien intelligent, facile à dresser et qui fait un excellent compagnon pour la famille. Il requiert un niveau d’exercice moyen, mais faute d’exercice ou laissé à lui-même, il peut devenir destructeur.

     Labrador (Retriever) Coup D'œil

Taille:

Poids:

Mâle: 65 à 80 lb
Femelle: 55 à 70 lb

Taille au garrot:

Mâle: 23 po

Femelle: 22 po

Traits particuliers:

Oreilles tombantes (à l'état naturel)

Attentes réalistes:

Besoin d'exercice: >40 minutes par jour
Niveau d'énergie: Moyen
Espérance de vie: 10 à 12 ans
Tendance à baver: Faible Tendance à ronfler: Faible
Tendance à aboyer: Faible
Tendance à creuser: Faible Besoin de compagnie/d'attention: Moyen

Utilités:

Rapporteur d’oiseaux aquatiques

Pelage:

Longueur: Court
Caractéristiques: Plat, pelage double, dense
Couleur: Noir, jaune, chocolat
Besoin de toilettage: Faible

Reconnaissance officielle:

Classification AKC: Chiens de sport
Classification UKC: Chiens de chasse
Popularité: Répandue


The Labrador Retriever Dog Breed

Le labrador met relativement peu de temps à grandir, atteignant sa taille adulte entre 6 et 12 mois, mais cela peut prendre parfois jusqu’à 2 ans avant qu’il ne parvienne à maturité.

Le labrador est un chien fortement charpenté et vigoureux. Il a une silhouette presque carrée, un corps robuste et des membres puissants. Le mâle mesure jusqu’à 24 po au garrot, ce qui le classe parmi les chiens de taille moyenne, mais il semble beaucoup plus massif du fait qu’il est solidement bâti. Son poids se situe entre 85 lb, dans le cas d’un gros mâle, et 55 lb, pour une femelle plus petite. Les chiens développés pour le travail sont souvent plus grands et de carrure moins forte.

On reconnaît aisément le labrador à sa large tête, à ses oreilles tombantes et à ses grands yeux expressifs. Il se distingue par son poil de couverture qui est dense et relativement court, son sous-poil imperméable et sa « queue de loutre », trait distinctif de la race. Très épaisse à la base et droite, la queue s’effile progressivement vers l’extrémité. Les pieds sont palmés et la peau entre les doigts est plus longue, ce qui aide le chien à nager. Le pelage du labrador se décline en diverses couleurs allant du noir au chocolat, en passant par des teintes de jaune roux ou même à presque blanc.

Le labrador met relativement peu de temps à grandir, atteignant sa taille adulte entre 6 et 12 mois, mais cela peut prendre parfois jusqu’à 2 ans avant qu’il ne parvienne à maturité. Bon nombre de chiens vivent entre 12 et 14 ans.

Personnalité:

Le labrador peut faire un excellent compagnon pour la famille, mais il ne faut pas perdre de vue qu’il a besoin d’exercice et de dressage. Ayant été développé pour travailler fort, il aime avoir une tâche à accomplir, surtout s’il s’agit de rapporter quelque chose.

Il s’entend généralement bien avec les autres chiens, les animaux domestiques et les enfants dans la mesure où le dressage a pu modérer son exubérance naturelle. En raison de sa robustesse, il doit être dressé à l’obéissance dès son jeune âge, sinon il risque de prendre le dessus sur son maître pendant les balades.

Animal débordant d’énergie, le labrador peut devenir destructeur – comme mâchonner des objets, creuser dans le sol et aboyer à outrance – s’il est laissé seul ou qu’il manque d’exercice.

Le labrador développé pour le travail a un niveau d’énergie particulièrement élevé, tandis que le chien d’exposition peut devenir une véritable « patate de canapé » dès son jeune âge. Le labrador a tendance à mâchonner des objets du fait qu’il a une fixation orale découlant de ses gênes de chien rapporteur. Dans un tel cas, le chien a besoin d’exercice, de dressage et de jouets résistants qu’il pourra mâchouiller.

Vie Au Quotidien:

De toute évidence, le labrador possède de nombreuses qualités; sinon, il ne serait pas si populaire! Il est intelligent et facile à dresser, notamment parce qu’il est désireux de travailler avec les gens. Comme il a tendance à grossir, il peut aisément faire du surpoids par manque d’exercice; les portions de nourriture doivent être rajustées, au besoin. Étant donné qu’il recherche la compagnie des gens, le labrador fait un excellent compagnon pour la famille et il souffre s’il est laissé dans une niche.

Le labrador a tendance à adopter une attitude protectrice envers sa famille et sa maison, mais il se montre généralement accueillant avec les visiteurs. En raison de ses gênes de chien rapporteur, il peut acquérir la mauvaise habitude de mâchonner des objets si on ne lui donne pas l’encadrement et les jouets appropriés. Il peut avoir aussi tendance à « mordiller » les gens; la solution consiste tout simplement à lui occuper la bouche avec un jouet qu’il transportera partout avec lui! Comme il est très fort, le dressage en bas âge est de rigueur pour s’assurer qu’il se comporte bien quand on le promène en laisse.

Le labrador a un magnifique pelage double qui le garde au chaud quand il nage en eau glacée, mais il mue de façon particulièrement prononcée. Habituellement, une brève séance d’entretien hebdomadaire suffit pour que son pelage conserve sa belle apparence; cependant, en période de mue, il faut l’entretenir tous les jours. Le niveau d’exercice requis varie selon le type de chien – le chien de travail peut courir toute la journée alors que le chien d’exposition requiert un niveau d’exercice tout au plus modéré.

Historique:

Au début du XIXe siècle, certains chiens polyvalents qui étaient utilisés par les chasseurs en Amérique du Nord (principalement au Canada) furent envoyés en Angleterre par bateau. Bon nombre de ces « chiens d’eau » étaient des terre-neuve, mais les chiens plus petits étaient souvent désignés comme étant des chiens de Saint-John (« St John's » dogs). Les Anglais développèrent et raffinèrent la race (probablement en effectuant un croisement avec un retriever à poil plat) pour en arriver à la race telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Comme l’indique son nom anglais « retriever » (rapporteur), le labrador fut développé et sélectionné pour ses capacités exceptionnelles de chien rapporteur, particulièrement dans l’eau. Ce chien est accoutumé à accompagner les chasseurs de canards dans tous les types de climats et de conditions. En raison de son intelligence et de son grand désir de faire équipe avec l’homme, ce chien s’est vu confier diverses autres tâches au fil du temps, en plus du rapport de gibier : assistance et guide d’aveugles, recherche et sauvetage de victimes, détection de substances dans le cadre d’opérations militaires, de fouilles douanières ou d’enquêtes sur les incendies criminels, participation aux expositions et épreuves canines, sans parler de son rôle de compagnon apprécié dans les familles.

Son caractère exceptionnel explique pourquoi le labrador est le chien le plus populaire en Amérique, titre qu’il entend bien conserver. Même s’il est considéré comme un chien d’intérieur, il est beaucoup plus heureux à l’extérieur. Il ne faut pas perdre de vue que le labrador est fondamentalement un chien rapporteur de gibier d’eau. On le constate même chez le jeune chiot; le labrador cherche constamment à transporter des objets dans sa gueule et il est très attiré par l’eau, ne serait-ce qu’une petite flaque!