Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Change font size

Quelques trucs pour amener docilement votre chat chez le vétérinaire

CAGE DE TRANSPORT POUR CHAT
  • Transportez toujours votre chat dans une cage de transport ou tout autre contenant sécuritaire.
  • Dressez votre chat à considérer la cage comme un abri sûr et sa « maison hors de la maison ». Laissez la cage traîner chez vous. Mettez-y quelques croquettes de Science Diet®, ses jouets favoris ou une couverture pour inciter le chat à y pénétrer.
  • On recommande une cage dotée d’une ouverture sur le dessus et d’une autre sur le devant. Les cages à chargement vertical permettent de placer et de sortir le chat sans lui causer de stress et de le faire examiner tandis qu’il reste dans la partie inférieure de la cage.
  • Apportez les gâteries, les jouets et la couverture préférés de votre chat. S’il aime être brossé, apportez ses articles de toilettage favoris.
  • Si le chat a déjà vécu une expérience négative à l’hôpital, le vétérinaire peut prescrire un anxiolytique de courte durée qui devrait lui être administré environ une heure avant la visite.
TRAJET EN VOITURE
  • Placez votre chat dans sa cage de transport et amenez-le régulièrement en voiture, en commençant par de très courts trajets, à des endroits autres que l’hôpital vétérinaire.
  • Étant donné que les chats peuvent souffrir du mal des transports, ne donnez aucune nourriture à votre chat au moins une heure avant le départ.
À L’HÔPITAL VÉTÉRINAIRE
  • Récompensez les comportements désirés, même les plus insignifiants, par des gâteries, des compliments et d’autres marques d’attention que votre chat aime (par ex., brossage, massage, jeu).
  • Gardez votre calme et parlez d’une voix douce pour aider votre chat à rester détendu. Si une situation indispose le propriétaire, le chat s’en tirera mieux si cette personne quitte la salle.
  • Laissez toujours un membre qualifié de l’équipe vétérinaire manipuler votre chat. Même l’animal le plus gentil et décontracté peut devenir hyper anxieux et craintif dans un lieu étranger, jusqu’à s’affoler et à se mettre à mordre ou à griffer.
  • Discutez des techniques susceptibles de rendre les futures visites plus agréables autant pour le propriétaire que pour le chat.

Source : Brochure Making Your Practice Feline-friendly
© 2009 Hill's Pet Nutrition, Inc. ™/® Marques de commerce propriété de Hill's Pet Nutrition, Inc.