Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Malpropreté chez le chat: délit de litière

Les chats ne voient pas tous malheureusement le lien entre faire ses besoins et aller dans la litière. Même les chats qui ont compris le principe vont parfois choisir un autre endroit dans la maison pour se soulager. La malpropreté d’un chat peut alors devenir un sujet de préoccupation pour tout bon propriétaire. Elle peut dénoter un sérieux problème de santé ou tout simplement résulter de changements survenus dans la maison. Soyez à l’affût des indices, afin de pouvoir rapidement mettre un terme à une mauvaise habitude, dérangeante pour votre animal et vous-même.

Indices de problème :

  • Habitude d’uriner ou de déféquer ailleurs que dans le bac à litière
  • Marquage urinaire par jets, qui laisse des traces, sur les cadres de portes, le bord des fenêtres ou les objets nouvellement introduits dans la maison
    Causes :
  • Divers problèmes de santé, depuis le diabète mellitus jusqu’à la maladie des voies urinaires inférieures
  • Bac à litière sale ou nombre insuffisant de bacs. Il est recommandé d’en avoir au moins un par chat
  • Bac à litière placé dans un endroit éloigné, bruyant ou désagréable
  • Bac à litière inapproprié – les bacs à couvercle peuvent conserver les odeurs, et certains bacs peuvent être trop petits pour que les gros chats puissent s’y tourner aisément
  • Matériau de litière qui ne plaît pas, ou changement soudain de type de litière
  • Bouleversements sociaux, tels que l’arrivée d’un nouveau chat ou la présence soudaine de chats d’extérieur sur le terrain

Si vous ne changez pas souvent la litière, voyagez beaucoup ou possédez plusieurs chats, vous vous exposez davantage à des problèmes de malpropreté. Songez à apporter quelques changements matériels d’après les facteurs énoncés plus haut. Si le problème persiste, faites examiner votre chat par votre vétérinaire afin de déceler d’éventuels problèmes de santé et vous renseigner, le cas échéant, sur le type de nourriture pour chats Prescription Diet® qui pourrait peut-être apporter une solution.

SOURCE: FLUTD: Thinking Outside (and Inside) the Litter Box - Proceedings of the 2007 Hill's FLUTD Symposium