Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Change font size

Toilettage maison de votre chat

Bien que les chats soient des animaux extrêmement propres, même les plus minutieux auront besoin d’un peu d’aide de leur maître pour leur toilette, surtout les chats à poil long. Le toilettage constitue de plus un moment privilégié pour renforcer les liens d’attachement avec votre chat. C’est enfin une bonne occasion de vérifier si la peau et le pelage présentent des anomalies.

Il est conseillé d’habituer votre chat, dès son jeune âge, à se faire brosser et peigner. Un brossage régulier empêche la formation de nœuds et enlève le poil mort, ce qui garde le pelage propre et sain, en plus de réduire la formation de boules de poils.

Fréquence. Si votre chat a le poil long, vous devriez le peigner une fois par jour, ou au moins deux fois par semaine. Les chats à poil court ne requièrent qu’un brossage hebdomadaire.

Accessoires de toilettage. Vous pouvez vous procurer des accessoires spécialement conçus pour les chats à poil long, ou du moins une bonne brosse et un peigne solide. Si votre chat a le poil court, une brosse recommandée par le vétérinaire fera parfaitement l’affaire.

Brossage. Si le poil n’est pas trop emmêlé, un bon brossage d’une quinzaine de minutes suffit. La plupart des chats adorent être brossés, mais si le vôtre n’aime pas cela, laissez-le partir et réessayez plus tard. La fourrure des chats à poil long peut parfois se feutrer. Si vous remarquez des masses de poils enchevêtrées de nœuds, prévoyez une bonne séance de brossage, travail minutieux qui demande temps et patience. Pour ne pas tirer le poil pendant que vous brossez un nœud pour le défaire, tenez bien la fourrure qui se trouve juste en dessous. Si vous êtes incapable de venir à bout d’une fourrure particulièrement emmêlée et feutrée, vous pouvez avoir recours au toilettage professionnel. Songez aussi à offrir à votre chat une nutrition appropriée qui aide à réduire la perte de poils.

Utilité du bain. Les chats à poil court n’ont pas besoin de prendre un bain, à moins d’être très sales ou de souffrir d’allergies cutanées. Dans le cas des races à poil long, un bain occasionnel peut aider à garder la fourrure en bon état et prévenir l’accumulation de résidus gras. Votre vétérinaire se fera un plaisir de vous conseiller sur la façon de donner le bain et les shampoings pour chat.

Préparatifs. La plupart des chats n’aiment pas être mouillés, mais si vous avez le shampooing et la serviette à portée de la main, vous pourrez agir vite et bien. Pour vous simplifier la tâche, demandez à quelqu’un de vous aider — une personne tient le chat pendant que l’autre le lave.

  • Pour commencer, brossez soigneusement la fourrure de votre chat pour enlever les nœuds. Vous empêcherez ainsi qu’ils rétrécissent et durcissent dans l’eau.
  • Si vous lavez votre chat dans une baignoire, faites couler l’eau avant de l’amener dans la salle de bain. Moins il y aura de bruit et de mouvement à l’heure du bain, mieux ce sera.
  • Remplissez la baignoire jusqu’à la hauteur de l’abdomen de votre chat. Vérifiez la température de l’eau pour vous assurer qu’elle n’est pas trop chaude. Vous n’avez pas besoin de vous servir de la baignoire — un évier à deux cuves pourra faire l’affaire, l’une contenant de l’eau savonneuse et l’autre, de l’eau claire pour le rinçage.
  • Une fois que le bain est prêt, amenez votre chat dans la pièce et fermez la porte — vous ne voulez certainement pas que votre chat couvert de savon coure partout dans la maison! Vous pouvez mettre des boules d’ouate dans ses oreilles pour empêcher l’eau d’y pénétrer. Puis, plongez lentement votre chat dans l’eau, en le rassurant par des paroles réconfortantes et un contact physique constant.
  • Mouillez doucement la fourrure avec une tasse ou une débarbouillette; ne versez pas l’eau directement sur sa tête et n’essayez surtout pas d’immerger votre chat.
  • Quand vous commencez à le laver, il se peut que votre chat se mette à hurler en guise de protestation. Ne vous inquiétez pas, c’est un comportement tout à fait normal et votre chat va bien, il est juste un peu énervé.
  • Faites mousser doucement le shampoing dans la fourrure, en faisant attention autour de la face, des oreilles et des yeux. Après avoir fini le shampoing, rincez la fourrure à fond pour éviter que des résidus n’irritent la peau. Si vous utilisez un pommeau de douche amovible pour rincer votre chat, tenez-le tout près du corps pour atténuer le bruit et les jets d’eau.

Séchage. Dès que vous sortez votre chat de l’eau, enveloppez-le dans une serviette et épongez-le doucement. Si vous avez un chat à poil long, ne frottez pas trop fort pour éviter que la fourrure ne s’emmêle et forme des nœuds. Comme vous ne réussirez pas à sécher complètement votre chat avec la serviette, gardez-le dans la maison jusqu’à ce qu’il soit complètement sec. Abstenez-vous d’utiliser un sèche-cheveux, car l’air chaud pourrait brûler la peau de votre chat.

Coupe des griffes. Votre chat fait lui-même ses griffes en grattant, mais il aura besoin d’un coup de main de votre part. Habituez-le quand il est jeune à se faire couper les griffes et vous aurez plus de facilité par la suite. Demandez à votre vétérinaire de vous enseigner la bonne méthode et de vous conseiller sur le coupe-griffes à utiliser.