Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Science Diet - Vet's #1 Choice for Their Own Pets



Chat magnifique et très intelligent, caractérisé par sa dévotion envers son maître, l’Oriental a besoin que son maître lui exprime son profond attachement en retour.

     Oriental COUP D’OEIL

Poids:

Mâle: moyen : 8 à 12 lb
Femelle: léger : < 8 lb

Couleur des yeux :

Bleu, Vert, Impairs

Attentes réalistes :

Espérance de vie : 8 à 12 ans
Besoin de compagnie/d’attention : Modéré
Tendance à perdre ses poils : Modérée, Élevée

Robe:

Longueur: Mi-longue
Caractéristiques: Lisse, Droite
Couleurs: Blanc, Bleu, Ébène, Crème, Roux, Brun, Frost, Platine, Faon (« Fawn »), Chocolat, Marron, Cannelle, Lavande, Champagne, Seal
Patrons: Couleur unie (« Solide »), Écaille de tortue (« Tortie »), Particolore, Tricolore/Calico, Tabby, Tiqueté, Fumé (« Smoke »), Ombré (« Shaded »), Colourpoint
Pelage moins allergène : Non
Besoin de toilettage : Modéré, Élevé

Reconnaissance officielle :

Reconnaissance par les associations félines :
CFA, ACFA, FIFé, TICA, AFC
Popularité: Race rare


The Oriental Cat Breed

L’Oriental est un chat à la morphologie extrême, avec sa longue tête, ses grandes oreilles et ses longues pattes fines.

Chat élégant au corps longiligne, l’Oriental a le corps, le cou, les pattes et la queue allongés. De taille moyenne, il présente une musculature raffinée.

L’Oriental présente des caractéristiques extrêmes. La tête est un long triangle, qui se prolonge par deux grandes oreilles. Le nez est long et droit. Les pattes sont longues et fines. La longue queue effilée finit en pointe. Les yeux sont en forme d’amande et généralement de couleur vert clair, sauf chez l’Oriental blanc qui peut avoir des yeux bleus, verts ou impairs, et l’Oriental à pointes, qui a des yeux bleus.

Sa robe courte et lustrée lui colle au corps. La variété à poil long a, en réalité, une robe mi-longue plutôt que longue et flottante.

PERSONNALITÉ:

En plus d’être magnifique, l’Oriental est un chat très intelligent. Avec le dressage, son maître peut lui apprendre à marcher en laisse et d’autres trucs, mais pas nécessairement tout ce qu’il souhaiterait lui enseigner. Comme la plupart des races hautement intelligentes, l’Oriental n’en fait parfois qu’à sa tête.

Chat très affectueux, l’Oriental exige de son maître une dévotion sans bornes, à l’égal de la sienne. Son maître doit lui manifester son affection et passer du temps à jouer avec lui chaque jour.

VIE AU QUOTIDIEN :

Les gains de poids deviennent rapidement visibles chez l’Oriental. Comme ce dernier peut prendre du ventre après une seule journée d’excès alimentaires, il faut surveiller son alimentation attentivement. Les longues pattes fines ne sont pas faites pour soutenir un corps trop gras.

L’Oriental est un sauteur agile, qui adore les hauteurs : il faut donc s’équiper d’arbres à chat et de perchoirs. Comme il aime beaucoup jouer, il appréciera qu’on laisse des jouets traîner dans la maison pour son seul plaisir. Même si son pelage demande peu de soin, le brossage constitue pour lui une partie de plaisir et une marque d’affection qu’il ne faut pas négliger.

Malgré ses airs raffinés, l’Oriental est un chat très affectueux, voire collant, qui ne demande pas mieux que de dormir à côté de son maître dans son lit.

HISTORIQUE:

Au Royaume-Uni, dans les années 1910 et 1920, le Siamois était extrêmement populaire. Son attrait était en partie attribuable à la restriction de la couleur aux pointes, ou extrémités, un patron appelé Colourpoint. En raison de cette particularité, les éleveurs décidèrent d’exclure des standards du Siamois toutes les couleurs unies. Les premiers Siamois de couleur unie furent ainsi appelés Étrangers à poil court. Ils forment maintenant la race appelée Oriental, pour laquelle une myriade de couleurs et de patrons sont admis.

L’Oriental diffère essentiellement du Siamois par la couleur de sa robe. Un programme d’élevage d’Orientaux peut produire certains chats à pointes comme le Siamois, mais ces chats restent considérés comme des Orientaux.

Avec le temps, les Orientaux ont engendré des chatons à poil long. Ceux-ci sont maintenant reconnus comme une race distincte, appelée Oriental à poil long, race beaucoup plus rare que l’Oriental à poil court.