Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Science Diet - Vet's #1 Choice for Their Own Pets



Chat robuste et musclé, le Chat des forêts norvégiennes est aussi un compagnon affectueux qui apprécie les compliments de son maître.

     Chat des forêts norvégiennes COUP D’OEIL

Poids:

Mâle: lourd : >12 lb
Femelle: lourd : >12 lb

Couleur des yeux :

Bleu, Vert, Or, Impairs

Attentes réalistes :

Espérance de vie : 8 à 14 ans
Besoin de compagnie/d’attention : Élevé
Tendance à perdre ses poils : Élevé

Robe:

Longueur: Longue
Caractéristiques: Droite
Couleurs: Blanc, Noir, Bleu, Roux, Crème, Argent (« Silver »), Golden, Roux, Cameo, Écaille de tortue (« Tortie »), Bleu-crème, Brun
Patrons: Couleur unie (« Solide »), Écaille de tortue (« Tortie »), Particolore, Tricolore/Calico, Tabby, Tiqueté, Fumé (« Smoke »), Ombré (« Shaded »)
Pelage moins allergène: Non
Besoin de toilettage : Élevé

Reconnaissance officielle :

Reconnaissance par les associations félines :
CFA, ACFA, FIFé, TICA, AFC
Popularité: Race rare


The Norwegian Forest Cat Breed

Le Chat des forêts norvégiennes est un chat de grande taille, dont la fourrure abondante le fait paraître encore plus gros.

Chat de grande taille, le Chat des forêts norvégiennes possède une lourde ossature et une fourrure épaisse. Sa forte musculature rappelle ses origines d’habile chasseur.

Sa tête triangulaire repose sur un cou épais et musclé. Les oreilles sont de taille moyenne et le menton fort, mais légèrement arrondi. Les pattes de derrière sont légèrement plus longues que celles du devant, et toutes sont fortement musclées. Les pieds, grands et ronds, semblent un peu démesurés et sont garnis de touffes de poils entre les orteils.

La fourrure abondante du Chat des forêts norvégiennes le fait paraître encore plus gros. Le poil épais et long assurait une protection naturelle à ce chat quand il vivait dans les forêts. La fourrure présente une texture soyeuse et une longueur variable, selon la saison. Le poil de la queue est également long et d’apparence touffue.

PERSONNALITÉ:

Chat affectueux et adorable, le Chat des forêts norvégiennes adore les compliments et les interactions avec son maître. C’est un loyal compagnon qui reste attaché à ses maîtres une fois qu’il les a adoptés.

Le Chat des forêts norvégiennes n’a jamais oublié ses origines et demeure un chasseur dans l’âme. Il adore courir après les jouets comme s’il s’agissait de bêtes vivantes. Doté d’un Solide instinct territorial, il patrouille les lieux plusieurs fois par jour pour s’assurer que tout va bien.

VIE AU QUOTIDIEN :

Le Chat des forêts norvégiennes a tendance à maintenir lui-même son poids, réduisant l’apport de nourriture et augmentant son activité physique quand c’est nécessaire. S’il dispose de temps et d’espace suffisants pour courir et rôder, il n’a habituellement pas besoin d’être mis à la diète.

En raison de sa forte territorialité, le Chat des forêts norvégiennes a besoin de s’approprier l’espace qu’il occupe. Il s’amuse à courir, à se cacher et à traquer ses jouets. Il faut mettre à sa disposition des perchoirs et de l’espace pour courir.

Le Chat des forêts norvégiennes demande un brossage quotidien pour empêcher sa fourrure de se nouer et de s’enchevêtrer, surtout pendant la mue. Le brossage peut être intégré aux séances de jeu ou constituer une activité à part, puisque ce chat aime généralement se faire brosser. Comme tout autre chat à fourrure épaisse, il peut avoir besoin d’un remède contre les boules de poils en période de mue.

HISTORIQUE:

Selon la légende, il existe dans les forêts un chat capable de se faufiler entre les branches et qui peut apparaître ou disparaître comme par magie. Parfois, on ne peut qu’entrevoir le panache de sa longue queue touffue. Ce chat a le pouvoir de comprendre les événements et le cœur de l’humain, même quand celui-ci reste dans l’ignorance. Ce splendide chat à l’admirable panache est le Chat des forêts norvégiennes.

Armés de cette légende aussi magnifique que le chat lui-même, les éleveurs norvégiens commencèrent à élaborer une race, à partir du chat magique des forêts, qui pourrait obtenir la reconnaissance des associations félines. C’est ainsi que dans les années précédant la Deuxième Guerre mondiale, le Chat des forêts norvégiennes fit sa première apparition dans une exposition féline de Norvège.

Il fallut un certain temps avant que le Chat des forêts norvégiennes ne fasse son chemin aux États-Unis car le Maine Coon, un chat originaire des forêts américaines, avait déjà conquis tous les cœurs. Grâce à la persévérance d’éleveurs décidés à garder cette race sur les podiums américains, le Chat des forêts norvégiennes s’est répandu aux États-Unis, où il a gagné de nombreux et fidèles admirateurs.