Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Science Diet - Vet's #1 Choice for Their Own Pets



Chat au caractère plaisant, le Maine Coon s’adapte très facilement à n’importe quel milieu. Il se caractérise par sa lourde robe soyeuse.

     Maine Coon COUP D’OEIL

Poids:

Mâle: lourd : >12 lb
Femelle: moyen : 8 à 12 lb

Couleur des yeux :

Cuivre, Vert, Or, Impairs

Attentes réalistes:

Espérance de vie : 9 à 13 ans
Besoin de compagnie/d’attention : Modéré, Élevé
Tendance à perdre ses poils : Élevée

Robe:

Longueur: Longue
Caractéristiques: Droite
Couleurs: Blanc, Noir, Bleu, Roux, Crème, Brun, Argent (« Silver »), Écaille de tortue (« Tortie »), Bleu-crème, Golden
Patrons: Couleur unie (« Solide »), Écaille de tortue (« Tortie »), Particolore, Tricolore/Calico, Tabby, Fumé (« Smoke »), Ombré (« Shaded »)
Pelage moins allergène : Non
Besoin de toilettage : Élevé

Reconnaissance officielle :

Reconnaissance par les associations félines :
CFA, ACFA, FIFé, TICA, AFC
Popularité: Race très répandue


The Maine Coon Cat Breed

Le Maine Coon est la seule race de chats à poil long que l’on considère originaire des États-Unis.

Le Maine Coon est un chat de taille moyenne à élevée, et les mâles sont plus gros que les femelles. Son long corps rectangulaire et sa longue queue le font paraître plus gros qu’il ne l’est en réalité.

Le Maine Coon bénéficie d’une puissante musculature et d’une forte ossature. Chat d’extérieur à l’origine, il est devenu plus tard un chat de métier, servant à chasser les rongeurs de la grange et de la maison. La tête est grosse et porte de hautes oreilles. Le museau vu de profil présente une pente douce à partir des grands yeux. Ce chat a une large poitrine et des pattes épaisses.

Sa lourde fourrure soyeuse présente une caractéristique intéressante : de longueur inégale, elle est plus longue sur le ventre et derrière les pattes, formant comme une culotte, et plus courte sur les épaules.

PERSONNALITÉ:

Malgré sa taille et ses antécédents, le Maine Coon est un chat gentil, au caractère plaisant. Il adore ses maîtres et s’adapte à n’importe quel milieu, pourvu qu’il ait un espace d’exercice suffisant. Lorsqu’il court, il fait tout un vacarme, mais sa voix douce et tranquille vous rappelle que ce lion est doux comme un agneau.

VIE AU QUOTIDIEN :

Il faut surveiller attentivement l’alimentation du Maine Coon, car cette race est portée à s’amollir ou à trop engraisser si on laisse aller les choses.

Le Maine Coon doit faire suffisamment d’exercice. Il faut donc mettre à sa disposition un arbre à chat et des perchoirs, et lui fournir de l’espace pour courir. Il adore les séances de jeu interactif et il jouera avec tous les membres de la famille. Étant un chat assez gros et lourd, ce chat peut renverser des objets sans faire exprès.

La robe du Maine Coon nécessite un entretien quotidien. Il faut brosser la fourrure pour l’empêcher de s’emmêler, puis la peigner pour la rendre lisse. Il est plus facile de faire la toilette du Maine Coon si on lui apprend dès son jeune âge que ce peut être une partie de plaisir.

HISTORIQUE:

Le Maine Coon est la seule race de chats à poil long que l’on considère originaire des États-Unis. Elle fut probablement introduite sur le continent par des marins qui accostaient en Nouvelle-Angleterre. Les chats qui voyageaient à bord débarquèrent de manière temporaire ou permanente, puis ils s’accouplèrent avec des chats autochtones pour créer la race que l’on connaît.

Le Maine Coon commença à remporter des prix dans les expositions félines à New York en 1895, quand le titre de champion fut décerné à un Maine Coon tabby appelé Leo. Ce dernier continua de remporter la palme dans les expositions félines de Boston jusqu’en 1900, année où il fut défait par son propre rejeton.

À partir de cette date, le public commença à préférer les Persans au détriment du Maine Coon, qui passa au deuxième rang en termes de popularité. Le Maine Coon a cependant retrouvé sa première place depuis quelques années, et il a repris son titre de chat favori des Américains.