Merci de votre visite

Pour fermer votre session, cliquez sur "OK"


Science Diet - Vet's #1 Choice for Their Own Pets



Chat intelligent et attachant, le Bobtail japonais adore la compagnie des gens. Son miaulement doux et mélodieux séduit les gens de son entourage. Son nom anglais Bobtail signifie littéralement « queue écourtée ».

     Bobtail japonais COUP D’OEIL

Poids:

Mâle: moyen : 8 à 12 lb
Femelle: léger : <8 lb

Couleur des yeux:

Ambre, Bleu-vert, Bleu, Cuivre, Vert, Or, Noisette, Impairs, Orangé, Jaune

Attentes réalistes :

Espérance de vie : 9 à 13 ans
Besoin de compagnie/d’attention : Élevé
Tendance à perdre ses poils : Faible

Robe:

Longueur: Courte, Mi-longue, Longue
Caractéristiques: Soyeuse, Droite
Couleurs: Blanc, Noir, Roux, Brun, Bleu, Crème, Mi-Ké, Écaille de tortue (« Tortie »), Argent (« Silver »), Écaille de tortue diluée
: Couleur unie (« Solide »), Écaille de tortue (« Tortie »), Particolore, Tricolore/Calico, Tabby, Tiqueté, Fumé (« Smoke »), Ombré (« Shaded »)
Pelage moins allergène : Non
Besoin de toilettage : Faible, Modéré

Reconnaissance officielle:

Reconnaissance par les associations félines :
CFA, ACFA, FIFé, TICA, AFC
Popularité: Race rare


The Japanese Bobtail Cat Breed

Le Bobtail japonais est assez intelligent pour apprendre son nom et répondre quand on l’appelle.

Le Bobtail japonais est un chat de taille moyenne qui existe en deux variétés, à poil long et à poil court. Les mâles sont plus gros que les femelles. C’est un chat longiligne, svelte et à la musculature bien développée, qui lui permet de faire des bonds d’une hauteur impressionnante.

La tête forme un triangle équilatéral, avec des pommettes saillantes et de grandes oreilles dressées, portées haut et légèrement inclinées vers l’avant. Vus de face, les yeux sont ronds mais vus de côté, ils sont placés en biais. Le nez présente une douce pente. Les pattes de derrière sont plus longues que celles du devant, mais le corps se maintient bien à l’horizontale. La queue courte, naturellement enroulée sur elle-même, est unique à chaque Bobtail, comme le sont les empreintes digitales chez les humains. Elle compte le même nombre de vertèbres que celle des chats à longues queues : c’est donc un appendice complet et entier, plus court que chez les autres races mais néanmoins visible. L’enroulement de la queue fait dresser ou s’étaler les poils qui la recouvrent, la faisant ressembler à une queue de lapin. Chez le Bobtail à long poil, la queue peut même ressembler à un plumet.

La fourrure est douce et soyeuse, avec peu de sous-poil, courte chez le Bobtail japonais à poil court. Chez le Bobtail à poil long, la fourrure est en réalité mi-longue, avec des touffes plus longues à l’arrière des pattes formant comme une culotte, autour du cou, sur le ventre et la queue.

PERSONNALITÉ:

Chat actif, affectueux, adorable et extrêmement intelligent, le Bobtail japonais adore la compagnie des gens et peut jouer sans arrêt. Il retient son nom et répond quand on l’appelle. Il apporte des jouets aux gens pour qu’on joue avec lui, et s’amusera pendant des heures à lancer et rapporter son jouet favori.

C’est un animal sociable, qui révèle toutes ses qualités quand il est en compagnie des gens. Il s’empare de la maison et ne se laisse pas intimider. S’il y a un chien à la maison, le Bobtail japonais cherche naturellement à le dominer. Il s’entend assez bien avec les chats d’autres races, mais préfère ceux de sa propre race. On lui attribue un esprit de clan, car il forme des liens d’amitié durable avec ses compagnons de portée.

Le Bobtail japonais n’a jamais oublié que la famille impériale du Japon adorait les chats de son espèce, et se comporte dans la maison comme si tout lui appartenait. Il se sert de son miaulement doux et mélodieux pour séduire les gens de son entourage et obtenir d’eux tout ce qu’il désire.

VIE AU QUOTIDIEN:

Le Bobtail japonais est un chat facile à vivre. Il s’adapte bien à une routine, à condition que son maître lui consacre régulièrement un peu de temps pour jouer avec lui et le dorloter. Sans être du genre à toujours sauter sur les genoux de son maître, il veut rester près de lui, s’asseoir à ses côtés et dormir avec lui. Étant donné qu’il peut sauter haut, il faut mettre des perchoirs à sa disposition pour qu’il puisse faire de l’exercice, ainsi que des jouets interactifs comme les cannes à pêche avec plumes, qui lui permettent de bondir dans tous les sens.

Le Bobtail japonais fait généralement assez d’exercice par lui-même pour maintenir son poids. Par contre, il aime bien les friandises, que ce soit celles destinées aux chats ou la nourriture des humains, de sorte qu’il peut facilement prendre du poids si on le gâte trop.

HISTORIQUE:

Le Bobtail est connu au Japon depuis le 6e siècle. Les temples Gotokuji et Niko arborent encore des peintures et des gravures sur bois anciennes qui illustrent l’amour des Japonais pour leurs chats à la queue écourtée. On croit que cette race est apparue d’elle-même, sans efforts délibérés des humains pour la créer.

À l’origine, les Japonais qui faisaient l’élevage du ver à soie gardaient les chats à la queue écourtée, car cette race de chats était grandement appréciée pour son habileté à chasser les rongeurs des granges. Cependant, la famille impériale aimait tellement ces chats qu’elle leur conféra tous les privilèges des classes dirigeantes, de sorte que comme la royauté, ces chats avaient droit à tous les honneurs et aux petits soins. La légende raconte qu’un des grands empereurs du Japon aimait tellement ce type de chat qu’il décréta que lui seul pouvait en posséder et en faire l’élevage. Lorsqu’il accordait une audience dans le jardin impérial, il y amenait ses chats avec des laisses de soie rouge.

Le Bobtail japonais a la réputation de porter chance et de procurer la prospérité et le bonheur à ceux qui l’adoptent. Le plus recherché comme porte-bonheur est le Bobtail japonais tricolore, appelé en japonais Mi-ké, probablement parce que la plupart des tricolores sont des femelles, capables d’engendrer d’autres chats porte-bonheur. On le représente sous forme de statue traditionnelle, appelée en japonais Maneki-Neko ou « chat qui invite », illustrant un chat assis, la patte levée comme pour faire un salut. On place ces statues en grand nombre dans les magasins japonais car on croit qu’elles attirent de bonnes personnes.